Le chef d'orchestre tchèque Jiří Bělohlávek est mort

L'Orchestre philharmonique tchèque a annoncé jeudi 1er juin la mort de son directeur musical Jiří Bělohlávek à l'âge de 71 ans. Il fut également chef principal de l'Orchestre symphonique de la BBC, et fondateur de la Philharmonie de Chambre de Prague.

Le chef d'orchestre tchèque Jiří Bělohlávek est mort
Le chef d'orchestre tchèque Jiří Bělohlávek est mort le 1er juin, © Getty / a

Le chef d'orchestre tchèque Jiří Bělohlávek est mort ce jeudi 1er juin 2017 à l'âge de 71 ans. C'est ce qu'a annoncé, sur Twitter, l'Orchestre philharmonique tchèque, dont Jiří Bělohlávek fut le directeur musical d'abord de 1990 à 1992, poste qu'il a repris en 2012. En janvier dernier, son engagement auprès de cette formation a été renouvelé jusqu'en 2022.

Né à Prague en 1946, Jiří Bělohlávek fit ses études musicales dans sa ville natale, avant d'étudier la direction d'orchestre auprès de Sergiu Celibidache. Il prend ensuite la direction de la Philharmonie de Brno, puis celle de l'Orchestre symphonique de Prague jusqu'en 1989, avant de s'installer aux commandes de la phalange nationale tchèque en 1990. Après un court passage à l'orchestre philharmonique slovaque, il prend la succession du grand Leonard Slatkin comme chef principal de l'Orchestre symphonique de la BBC en 2006, où il reste jusqu'en 2013.

Grand spécialiste du répertoire tchèque, il interprète notamment L’épopée de Gilgamesh de Bohuslav Martinů, L'affaire Makropoulos de Janacek aux BBC Proms, ou encore Rusalka de Dvorák, La Fiancée vendue de Smetana et Juliette ou la clé des Songes de Martinů à l'Opéra national de Paris en 2005 et 2006. Cette expertise se reflète dans la discographie de Jiří Bělohlávek : récemment dans une intégrale des symphonies de Dvorak pour le label DECCA avec l'Orchestre philharmonique tchèque, mais aussi par ses enregistrements de La Fiancée vendue (Harmonia Mundi), de la Rapsodie-Concerto de Martinů (BIS) et du compositeur Josef Suk (Supraphon) avec l'Orchestre symphonique de la BBC.

François-Xavier Szymczak lui rendra hommage la semaine du 5 juin dans son émission Arabesques, de 14h à 16h sur France Musique. Dans En Pistes, Emilie Munera et Rodolphe Bruneau-Boulmier diffuseront une partie de la discographie du chef d'orchestre, vendredi 2 juin entre 9h à 11h.