Le chef d'orchestre Bernard Haitink met fin à sa carrière

A 90 ans, le chef néerlandais Bernard Haitink dirigera son tout dernier concert le 6 septembre 2019, à Lucerne, après 65 ans de carrière.

 Le chef d'orchestre Bernard Haitink met fin à sa carrière
Bernard Haitink , © Getty / Hiroyuki Ito

Après avoir déclaré en janvier 2019 qu’il prenait un congé sabbatique, c’est finalement une retraite définitive que s’apprête à vivre le chef d’orchestre Bernard Haitink. « Ecoutez, j’ai 90 ans. Et lorsque j’annonce que je prends un congé sabbatique, c’est tout simplement parce que je ne veux pas dire que je m’arrête. Je ne ferai pas d’adieux officiels, mais le fait est que je ne dirigerai plus », a-t-il déclaré à la presse néerlandaise, en ajoutant « et si je dois verser une larme, je le ferai en privé. » C’est à Lucerne, en Suisse, qu’il dirigera ainsi son dernier concert, le 6 septembre 2019, avec l’Orchestre philharmonique de Vienne.

Dans une interview accordée au journal deVolkskrant, il déclare que sa chute sur scène, en juin 2018, après un concert de l'Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam, a joué un rôle dans sa décision d’arrêter sa carrière. « Je ne veux pas qu’on dise de moi 'il est gentil mais il devrait s’arrêter là’ », explique-t-il. 

Durant son temps libre, il souhaite « juste vivre », et lire. « S’il y a besoin d’un chef remplaçant pour un concert, je pourrais peut-être me manifester. Mais plusieurs paramètres seront à prendre en compte pour que j’accepte : le programme, le temps de répétition, la distance. Par exemple, je ne volerai plus jusqu’aux Etats-Unis. Soyons honnêtes : maintenant que j’ai décidé d’arrêter, je ne pense pas pouvoir encore diriger. »