Le baryton russe Dmitri Hvorostovsky arrête l’opéra

En plein traitement d’une tumeur au cerveau détectée en 2015, le baryton russe Dmitri Hvorostovsky annonce qu’il se retire des scènes d’opéra pour une durée indéterminée.

Le baryton russe Dmitri Hvorostovsky arrête l’opéra
Dmitri Hvorostovsky, © Serge Serebro

Après avoir annulé les représentations de Don Carlos au Bolchoï les 7 et 10 décembre dernier, le baryton russe Dmitri Hvorostovsky annonce qu’il se retire du monde de l’opéra pour une durée indéterminée à cause de son état de santé. Le chanteur est actuellement en traitement d’une tumeur au cerveau détectée en 2015, et il lui devient trop éprouvant de participer à des productions d’opéra.

C’est dans un message adressé à ses amis, ses fans et ses collègues que le chanteur âgé de 54 ans a fait part, « avec une grande tristesse », de sa décision. Il continuera de donner des concerts et des récitals, et d’enregistrer des disques, et profitera de ses pauses pour se concentrer sur sa santé, et se soigner. « Chanter est ma vie, et je veux continuer à apporter de la joie au monde », écrit-il, avant de formuler des remerciements pour l’amour et les messages qu’il reçoit. Le 10 novembre dernier, Dmitri Hvorostovsky donnait un récital au Théâtre du Châtelet à Paris, et il doit se produire les 14 et 18 décembre en Russie, à Moscou et à Saint-Pétersbourg pour les concerts Hvorostovsky and Friends (Hvorostovsky et ses amis).