Lancement d'une étude sur le rapprochement entre Angers Nantes Opéra et l’Opéra de Rennes

Le lundi 19 décembre, le conseil municipal d’Angers a validé le lancement d’une étude sur le rapprochement entre Angers Nantes Opéra et l’Opéra de Rennes.

Lancement d'une étude sur le rapprochement entre Angers Nantes Opéra et l’Opéra de Rennes
Le Théâtre Graslin à Nantes, l'un des lieux de représentation d'Angers Nantes Opéra, © Mathurin Crucy

Le projet de rapprochement entre Angers Nantes Opéra et l’Opéra de Rennes semble avancer. Comme le rapporte le site angersmag.info, le conseil municipal d’Angers a adopté lundi 19 décembre, à l’issue d’une délibération, « la mise en place d’un groupement de commandes avec la ville de Rennes et Nantes Métropole, dans le cadre de la passation du marché d’études de faisabilité de scénario de rapprochement entre Angers Nantes Opéra et l’Opéra de Rennes. »

Cette étude, qui a également été approuvée par les villes de Nantes et de Rennes, doit se pencher sur le mode opératoire de ce projet et fixer ses échéances. Chacune des collectivités y consacrera 13 335 euros. L’objectif est ici d’élargir l’assise d’Angers Nantes Opéra, tout en réalisant des économies, ce qui permettrait de répondre aux inquiétudes qui pèsent sur l’institution culturelle depuis que le maire Les Républicains d’Angers, Christophe Béchu, a fait part de son intention de baisser d’un million d’euros la subvention qui lui est attribuée. Elle doit passer d'1,5 million d'euros à 500 000 euros.

Tout ceci intervient alors qu’un nouveau directeur doit être recruté en mars prochain pour remplacer Jean-Paul Davois à la tête d’Angers Nantes Opéra. Cinq candidats ont été présélectionnés, Charlotte Nessi, Bertrand Rossi, Olivier Morel-Maroger, Jérôme Gay et Alain Surrans.