Inondations à Venise : la Scala et le Teatro Filarmonico à la rescousse de La Fenice

Le Gran Teatro La Fenice de Venise, sous l’eau depuis le 12 novembre en raison des impressionnantes montées d’eau, a trouvé le soutien financier de La Scala de Milan et du Teatro Filarmonico de Vérone.

Inondations à Venise : la Scala et le Teatro Filarmonico à la rescousse de La Fenice
La Fenice, à Venise, victime du phénomène d''Acqua Alta, © Maxppp / ANDREA MEROLA/EPA/Newscom/MaxPPP

En proie à d’impressionnantes inondations depuis mardi 12 novembre, Venise commence tout juste à sortir la tête de l’eau après avoir subi sa pire acquaalta depuis 53 ans, une montée d’eau d’1m87 dont les dégâts n’ont épargné aucun établissement. Parmi ses nombreuses victimes, le Gran Teatro La Fenice, dont le système électrique a été complètement détruit par les inondations du sous-sol et du rez-de-chaussée, comme a pu le constater le maire de Venise Luigi Brugnaro ce dimanche 17 novembre :

Sans électricité à seulement quelques jours de la première représentation de Don Carlo de Giuseppe Verdi sous la direction du chef Myung-Whun Chung, la Fenice a été contrainte d’annuler toutes les répétitions et représentations prévues, avec une reprise espérée dimanche 24 novembre. Dans l’attente d'une réouverture, les répétitions se tiennent en urgence dans d’autres théâtres de la ville, et même à Trévise, au Teatro Comunale Mario Del Monaco.

En guise de soutien, le Teatro Filarmonico di Verona et le maire de Vérone Federico Sboarina ont promis de verser les recettes de la première représentation de « L’Elisir d’amore » au théâtre de Verone le 17 novembre : « Notre solidarité n’est pas seulement personnelle mais tout à fait concrète. Nous avons donc décidé de faire don de toute la collection de la première représentation au théâtre vénitien », a annoncé le maire samedi.

Un soutien financier également de la part du Teatro alla Scala et de son surintendant Alexander Pereira qui a annoncé vendredi une représentation extraordinaire le 29 novembre de son triptyque Balanchine / Kylián / Béjart avec le Boléro de Ravel, dont les recettes seront totalement versées à la Fenice. « Une initiative qui me rend fier, a déclaré le maire de Milan Giuseppe Sala. Une preuve concrète de solidarité avec cette ville. Milan a toujours souhaité aider les municipalités en difficulté et le fait encore une fois avec un acte concret et tangible ».

Une mobilisation qui met du baume au cœur de Fortunato Ortombina, directeur artistique du Gran Teatro de Venise : « Ce message dans un moment si difficile nous réconforte et je le remercie, ainsi que tous les collaborateurs, de ma part et et de la part des collaborateurs de la Fenice. […] Nous avons transféré l'Orchestre et le Chœur à la Municipalité de Trévise, où les répétitions musicales de Don Carlo sont déjà en cours avec le maestro Myung-Whun Chung. Je remercie le maire de Trévise et le président du Teatro Stabile pour le soutien apporté. »

Malheureusement, le Gran Teatro La Fenice de Venise n’est pas le seul théâtre concerné par la terrible acqua alta. Au sud de l’Italie, la ville de Matera, élue Capitale Européenne de la Culture en 2019, a elle aussi victime des récentes intempéries. Cette fois, c'est au Piccolo Teatro di Milano et la compagnie Falstaff de venir en aide, en faisant don des recettes de leur représentation du 29 novembre.