La SACEM dévoile ses Grands Prix

En cette journée de solidarité pour la scène française, la SACEM a décerné ses Grands Prix pour l'année 2020. Musiciens confirmés et révélations ont reçu la prestigieuse récompense virtuellement, la SACEM ayant annulé la cérémonie pour consacrer ce budget au fonds de secours des sociétaires.

La SACEM dévoile ses Grands Prix
Oumou Sangaré, © Getty

La SACEM vient de dévoiler les noms des lauréats de ses Grands Prix pour l'année 2020 malgré une année très compliquée pour le secteur de la musique. Un podium très éclectique, récompensant révélations et artistes confirmés. 

Dans la catégorie jazz, Thomas Enhco reçoit le prestigieux trophée. Habitué des récompenses, le pianiste, violoniste, et compositeur de jazz et musique classique, a reçu le prix ACEG de la SACEM en 2017. Il avait également été lauréat du Fonds d'Action SACEM en 2006 lors de la sortie d'Esquisse, son premier album parrainé par le batteur Peter Erskine. 

De son côté, Oumou Sangaré reçoit le Grand Prix des musiques du monde. La chanteuse et compositrice malienne n'en est pas à sa première récompense. Elle avait été élue Artiste de l'année 2017 par le WOMEX, événement annuel pour le soutien et le développement des musiques du mondes basé à Berlin, qui est un des plus importants rendez-vous internationaux pour les professionnels de la musique. 

Olivier Calmel et Régis Campo ont tous deux reçu le Grand Prix de la musique classique contemporaine. Olivier Calmel a reçu le premier prix en tant que jeune compositeur. Régis Campo a été récompensé pour l'ensemble de sa carrière.