La Pologne célèbre les 85 ans de Krzysztof Penderecki

Du 16 au 23 novembre 2018, Varsovie fêtait les 85 ans de Krzysztof Penderecki, avec une semaine de festival entièrement dédiée au compositeur polonais.

La Pologne célèbre les 85 ans de Krzysztof Penderecki
Krzysztof Penderecki célébrait ses 85 ans, © Getty / Ullstein Bild

La Pologne a rendu hommage à l’un de ses compositeurs actuels les plus éminents, Krzysztof Penderecki, qui fêtait ses 85 ans le 23 novembre 2018. Pendant une semaine, ses œuvres ont été interprétées et célébrées dans plusieurs salles à Varsovie, avec un concert spécial le soir son anniversaire, en sa présence, au Grand Théâtre – Opéra National de Varsovie. La violoniste Anne-Sophie Mutter, y a notamment interprété son Concerto pour violon No. 2 Metamorphosen.

Krzysztof Penderecki lors de sa soirée d'anniversaire
Krzysztof Penderecki lors de sa soirée d'anniversaire, © Isabella Vasilotta

Egalement présent à Varsovie, le clarinettiste et directeur artistique du Festival Pablo Casals de Prades, Michel Lethiec raconte entretenir avec Krzysztof Penderecki une relation « musicale et amicale » de longue date : « Lorsque j’étais étudiant, j’ai joué ses pièces et j’ai gagné des concours en interprétant ses miniatures ». 

En 1972, Michel Lethiec était dans les rangs de l’orchestre de l’Opéra de Marseille pour la création française des Diables de Loudun, « le public était fou » se souvient-il. Le musicien a par la suite crée plusieurs de ses concertos et il a invité Krzysztof Penderecki au festival Pablo Casal, « il a accepté, ce fut un honneur incroyable. » 

Dans le cadre du festival qui lui était consacré du 16 au 23 novembre à Varsovie, le clarinettiste a de nouveau interprété plusieurs de ses pièces, notamment les 3 Miniatures pour Clarinette et piano. « Sa musique de chambre est vraiment du niveau des plus grands », affirme-t-il. Le musicien défend également l’évolution du style de Penderecki, critiquée par certains : « Sa musique ce sont des centaines de musiques formidables, pour chœur, pour opéra. C’est un tel génie de la composition, qu’il peut écrire de différentes manières. Et, que l’on aime ou non, on ne peut que lui reconnaître son sens de l’orchestration ».

Une soirée à l'effigie de Penderecki
Une soirée à l'effigie de Penderecki , © Isabella Vasilotta

« Sa musique a joué un rôle très important dans l’esthétique musicale du pays » 

Les 85 ans de Krzysztof Penderecki ont été célébrés dans un contexte particulier pour son pays d’origine, la Pologne. En 2018, cette dernière commémore le centenaire de son indépendance. Et selon le musicologue polonais Aleksander Laskowski, la musique occupe une place très importante dans le patrimoine et l’histoire de la nation : « Celle de Chopin pour l'identité de la Pologne au 19e siècle, celle d’Ignacy Paderewski, devenu premier ministre, pour sa force politique, et enfin celle de Krzysztof Penderecki, qui a joué un rôle très important dans l’esthétique et la politique musicale de notre pays, notamment dans le domaine de la musique religieuse, pendant la période communiste ». Il ajoute «  Penderecki est le plus important des compositeurs polonaisvivants ». 

Les 100 ans de l’indépendance ont été fêtés en musique à Varsovie lors du Festival de musique contemporaine Warsaw Autumn. Et plusieurs initiatives digitales ont été menées pour rendre hommage ou faire découvrir la musique des compositeurs polonais de musique moderne et contemporaine, si chers au patrimoine du pays, comme Three Composers et une carte interactive des compositeurs polonaise qui nous fait voyager du dodécaphonisme au constructivisme en passant par la musique spectrale. 

Propos recueillis par Isabella Vasilotta