La parité hommes-femmes dans les orchestres américains

Une récente étude menée sur les vingt orchestres américains les plus importants souligne le paradoxe de certaines disparités au sein des phalanges américaines.

La parité hommes-femmes dans les orchestres américains
(©Corbis)

37% : c’est la part de femmes dans les 20 orchestres les plus importants aux Etats-Unis*, selon l’étude publiée par http://Suby Raman. Un chiffre général qui cache mal de grandes disparités en fonction des formations : si les musiciennes sont majoritaires dans l’Orchestre symphonique de Saint Louis (53%), elles ne représentent que 30% de l’effectif de l’Orchestre symphonique de Boston.

Les statistiques américaines confirment donc les conclusions de la SACD pour le territoire français, dont l’étude soulignait la sous-représentation des femmes dans le secteur musical. Mais le déséquilibre semble plus prononcé encore outre-Atlantique : une seule femme directrice artistique (Marin Aslop à l’Orchestre symphonique de Baltimore), et 9% de femmes, seulement, à la direction des 20 orchestres sur la saison passée.

Les stéréotypes ont la peau dure : 91% des bassistes sont des hommes, 95% des harpistes sont des femmes, et il n’y a guère que quelques instruments dont la pratique se révèle paritaire. C’est le cas de l’alto (52% d’hommes, 48% de femmes), et, outre la harpe, l’on observe une majorité de femmes chez les violonistes (59%), et chez les flûtistes (68%). Les cuivres restent néanmoins dominés par les hommes, qui représentent 72% des cornistes, 97% des trompettistes et des trombonistes, et 95% des tubistes.

Finalement, les statistiques les plus paradoxales sont celles qui comparent la part de femmes chefs de pupitre au regard de leur présence générale, par instrument. Les chiffres sont plus ou moins cohérents pour le basson (28% de femmes bassonistes et 26% de femmes premier basson solo), la clarinette (17% / 14%) et le hautbois (44% / 40%), mais paraissent déséquilibrés pour les cordes : bien que majoritaires chez les violonistes (59%), les femmes ne représentent que 18% des premiers violons. Il en est de même pour l’alto (48% / 25%) et le violoncelle (32% / 16%) :

stats
stats

Ailleurs sur le web

Sur le même thème