La Folle Journée au Japon et en Russie annulée en raison du Covid-19

Prévues en mai à Tokyo et mi-juillet à Ekaterinbourg, les éditions japonaises et russes de la célèbre Folle Journée de Nantes sont annulées à cause de l'épidémie de Covid-19.

La Folle Journée au Japon et en Russie annulée en raison du Covid-19
La Folle Journée de Nantes a été exportée au Japon et en Russie, où les éditions 2020 sont annulées en raison du Covid-19 , © Radio France / Guillaume Decalf

Installée au Japon depuis 2005, et en Russie depuis 2015, la Folle Journée créée à Nantes par René Martin ne connaîtra pas d'édition 2020 dans ces deux pays, en raison de l'épidémie de Covid-19. 

Tokyo, où l'événement devait se dérouler du 1er au 4 mai, fait partie des sept villes japonaises pour lesquelles l'Etat d'urgence a été décrété par le Premier ministre Shinzo Abe ce mardi 7 avril. Comme le rappelle Ouest France, qui annonce cette annulation, même la catastrophe de Fukushima n'avait pas eu raison de l'édition nippone de la Folle Journée. 

Programmée plus tard, du 10 au 12 juillet, l'édition russe organisée à Ekaterinbourg ne pourra elle non plus pas avoir lieu. Si on sait peu de choses de l'avancée du Covid-19 en Russie, les frontières du pays sont fermées et le confinement strictement observé au moins jusqu'au 1er mai.

Comme à Nantes en février, ces éditions japonaise et russe de la Folle Journée étaient consacrées à Beethoven. Egalement créé par René Martin, le Festival de la Roque d'Anthéron est quant à lui reporté du 24 juillet au 18 août.