La doyenne de l'Orchestre d'Atlanta s'éteint après un malaise sur scène

Doyenne de l’orchestre symphonique d’Atlanta, la contrebassiste Jane Little est décédée des suites d’un malaise sur scène dimanche 15 mai. Elle avait 87 ans.

La doyenne de l'Orchestre d'Atlanta s'éteint après un malaise sur scène
Jane Little © Dustin Thomas Chambers, AP

Durant une représentation au Atlanta Symphony Hall, Jane Little, contrebassiste de l'Orchestre symphonique d'Atlanta depuis 71 ans, a perdu connaissance et ce malgré l’intervention d’une choriste pour la réanimer. Elle est décédée peu après à l’hôpital.

Membre fondateur de l’Atlanta Symphony Orchestra, elle a joué pour la première fois en 1945, après seulement deux ans de formation musicale. Se produire en tant que contrebassiste n’était pas sa vocation première, mais elle fut amenée à pratiquer cet instrument car l’orchestre de son école de filles avait besoin de quelqu’un pour assurer ce pupitre.

Cette longue carrière (le record est d’ailleurs étudié par le livre Guiness des records) lui a permis de jouer sous la baguette d’Igor Stravinsky, AaronCopland, PierreBoulez ou encore de JohnWilliams lors des cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996. Sa grande longévité au sein de l’orchestre Symphonique d’Atlanta lui avait d’ailleurs permis de rencontrer son époux, Warren Little, flûtiste de l’orchestre décédé en 2002.

La musicienne commençait à montrer des signes de faiblesse. En plus d’un myélome, d’une épaule, d’un coude et du pelvis cassés à cause d’une chute, elle s’était brisée une vertèbre en tombant, l’immobilisant pendant plusieurs mois. En dépit de cela, en février dernier, après des mois de rééducation, Jane Little était remontée sur scène, dépassant le record détenu par le violoniste de l’Utah Symphony Frances Darger, qui avait pris sa retraite après 70 ans de bons et loyaux services.

Elle avait pourtant annoncé qu’elle se retirerait à la fin de la saison. Son voisin de pupitre, Michael Kurth (44 ans) a déclaré au Washington Post : « Honnêtement, je pensais prendre ma retraite avant elle ! ».

Sur le même thème