La directrice du Palais des Arts de Valence placée en garde à vue

Helga Schmidt, directrice générale du Palais des Arts de Valence en Espagne a été arrêtée et placée en garde à vue. Elle est soupçonnée d'avoir perçu des commissions illégales pour la signature de différents contrats.

La directrice du Palais des Arts de Valence placée en garde à vue
helga schmidt garde à vue

Voilà déjà un an que Helga Schmidt, l'intendante du Palais des Arts de Valence en Espagne, était dans le collimateur de la justice. En janvier 2014, le ministère de la Culture de Valence avait déjà décidé de réduire l'étendue du pouvoir de cette autrichienne de 74 ans qui s'était fait remarquer pour son train de vie princier. Mais visiblement, ces précautions n'auront pas suffi à éviter le scandale financier.

Mardi 20 janvier après-midi, Helga Schmidt et Ernesto Moreno, gérant de la fondation Palau de les Arts entre 2007 et 2011, ont été arrêtés et placés en garde à vue sur fonds de corruption. Ils sont tous les deux soupçonnés d'avoir touché des commissions illégales pour la signature de plusieurs contrats.

Selon le quotidien espagnolLa Vanguardia, l'autrichienne faisait partie d'une société privée censée démarcher des mécènes, et qui percevait 10% des sommes versées. Une activité qui aurait rapporté plus de 500 000 euros.

Helga Schmidt dirigeait le Palais des Arts de Valence depuis 15 ans. Auparavant, elle a travaillé pour l'Orchestre Royal du Concertgebouw ou pour le London Symphonic Orchestra. Le gouvernement de Valence a décidé de la suspendre de ses fonctions.

Sur le même thème