La chanteuse grecque Angélique Ionatos est morte

Chanteuse, guitariste et compositrice, Angélique Ionatos était l'une des plus grandes voix de la Grèce en exil. Elle s'est éteinte aux Lilas mercredi 7 juillet. Elle avait 67 ans.

La chanteuse grecque Angélique Ionatos est morte
La chanteuse grecque Angélique Ionatos est morte

Il est des pays dont l'histoire dramatique donne naissance à des exilés magnifiques. C'est le cas de la Grèce, où naît, en 1954, Angelikí Ionátou, plus connue sous son nom francophone, Angélique Ionatos. Car si elle a chanté et mis en musique les plus fines lettres grecques, dont les mots du prix Nobel de littérature Odysseas Elytis, c'est bien en Belgique et surtout en France qu'elle sera surtout connue. Et c'est aux Lilas, en Seine-Saint-Denis, qu'elle s'est éteinte mercredi 7 juillet, quelques jours après avoir fêté son 67e anniversaire. 

Ce succès, Angélique Ionatos le rencontre rapidement. Née à Athènes, elle a 15 ans lorsqu'elle arrive à Liège, en Belgique, fuyant avec sa mère la dictature des colonels, et tout juste 18 ans à la sortie de son premier disque, Résurrection, qui remporte le prix de l’Académie Charles-Cros. Deux autres prix de la prestigieuse académie ponctueront une riche discographie, comportant une vingtaine d'enregistrements. Le dernier en date, Reste la lumière, est paru en 2015. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Avec d'autres artistes comme Mikis Theodorakis, dont la rencontre fut déterminante pour sa carrière musicale, Angélique Ionatos fut une étoile de la diaspora grecque en France, contribuant inlassablement à la connaissance de sa culture. "Je compose très rarement en mode majeur, se confiait-elle, dans A voix nue sur France Culture. J'ai une tendance à aller vers le côté... je ne dirais pas triste, parce que pour moi la tristesse est un peu fade, mais vers quelque chose qui a toujours un aspect tragique." 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

France Musique rend hommage à Angélique Ionatos dans Retour de Plage, ainsi que dans Eté Classique vendredi 9 juillet.