L’Union Européenne signe la fin de l’European Union Youth Orchestra

L’European Union Youth Orchestra ne fêtera pas son 40e anniversaire, puisqu’il devra cesser - faute de subventions - toute activité à partir du 1er Septembre 2016.

L’Union Européenne signe la fin de l’European Union Youth Orchestra
EU Flags Fly Outside The European Commission Building © Bloomberg / Contributeur

Depuis 38 ans, entre 1976 et 2013, l’European Union Youth Orchestra (EUYO) était subventionné par l’Union Européenne en qualité d’ambassadeur culturel de l’Union.

Depuis 2014, un changement dans la politique des subventions culturelles de l’UE a amorcé l’arrêt des financements versées à l’EUYO. Aucune subvention ne serait – d’ailleurs - plus accordée à aucune organisation culturelle. Toutefois, une exception sera faite pour les projets portés par le nouveau programme « Creative Europe ».

Sans autre option que celle de soumettre sa candidature au programme « Creative Europe », l’EUYO a subsisté grâce à ce financement pour l’année 2014-2015, mais a cependant été informé mi-avril 2016 de la fin de cette aide et que l’orchestre ne recevrait plus de subventions de la part de l’Union.

Depuis, la formation a été fréquemment en contact avec l’UE afin de trouver une alternative au mode de financement, mais toutes les pistes évoquées ne lui permettent pas d’envisager sereinement son avenir.

Au regard de la large notoriété dont bénéficie l’orchestre, ainsi que les nombreuses performances planifiées pour cet été, comme le Grafenegg European Music Campus, le concert européen de la présidence slovaque, le Wrocław European City of Culture concert, les membres du conseil d’administration de l’EUYO ont considéré qu’il serait nuisible pour l’orchestre - ainsi que pour l’Union - d’annuler la tournée de concert de l’été 2016.

Ils ont toutefois décidé (en accord avec les résidents permanents de l’orchestre) de prendre la responsabilité de la tournée et de trouver par eux-mêmes la somme requise pour permettre à l’orchestre de se produire cet été.

La tournée de l’été 2016 est assurée mais, sans subventions de la part de l’Union Européenne, l’orchestre n’a d’autre choix que de cesser toute activité dès la rentrée.

Sur le même thème