L'orchestre symphonique de Londres cherche des architectes

Installé depuis 35 ans au Barbican Center, l'Orchestre symphonique de Londres veut se doter d'un nouveau foyer. Nicholas Kenyon, directeur de la structure, a lancé un appel à projets afin d'aménager le site qui devrait recevoir la formation.

L'orchestre symphonique de Londres cherche des architectes
Simon Rattle dirige l'orchestre symphonique de Londres au centre Barbican, en janvier 2017., © Getty / John Phillips / Intermittent

Après plus de 30 ans passés au Barbican Center, l'orchestre symphonique de Londres doit déménager. C'est d'ailleurs l'une des principales volontés de Simon Rattle, qui doit prendre la direction de la phalange britannique en septembre. Mais l'affaire est un véritable serpent de mer : le coût du foncier à Londres et la remise en cause de la pertinence du projet ont ralenti le processus. Nicholas Kenyon, directeur du Barbican Center, lance donc un appel à projets dans les colonnes du Guardian. Car si le site du projet est déjà choisi, une partie de l'actuel musée de Londres, il faut néanmoins l'aménager. « Il faut en faire le symbole d'une musique accessible à tous », a expliqué M. Kenyon. De son côté, Simon Rattle estime que l'orchestre « n'est pas doté d'une salle de renommée internationale ».

Une aide de cinq millions de livres sterling annulée

George Osborne, ex-ministre chargé des Finances, avait promis une enveloppe de 5 millions de livres sterling, destinée à faire avancer le projet. Mais le gouvernement a changé et son remplaçant, Philip Hammond, a annulé ce coup de pouce, le jugeant « trop élevé ». La City of London Corporation a quant à elle promis de participer, à hauteur de 2,5 millions de livres sterling. Simon Rattle, Nicholas Kenyon et plusieurs dirigeants de l'orchestre et du Barbican, ainsi qu'un architecte, se sont réunis pour évaluer les propositions des architectes. Ils espèrent clore le processus commercial avant décembre 2018 et attendent le soutien d'un important bailleur de fonds.