Egalité salariale : accord trouvé entre l’Orchestre symphonique de Boston et sa flûtiste solo

Moins rémunérée que son homologue masculin hautbois solo, Elizabeth Rowe, flûte solo de l’Orchestre symphonique de Boston, avait porté plainte contre son ensemble pour discrimination fondée sur le genre.

Egalité salariale : accord trouvé entre l’Orchestre symphonique de Boston et sa flûtiste solo
Elizabeth Rowe avait porté plainte contre l’ensemble pour discrimination fondée sur le genre, © Getty / Hybrid Images

Dans une déclaration commune, l’Orchestre symphonique de Boston et Elizabeth Rowe, flûte solo de l'ensemble, annoncent avoir conclu un accord qui met fin à leur litige. La musicienne avait attaqué en justice son orchestre pour discrimination salariale fondée sur le genre, après avoir été rémunérée 70 000 dollars de moins en 2016 que son homologue masculin hautbois solo. Elle réclamait 200 000 dollars de salaire impayé et de dommages et intérêts. 

Les détails de cet accord restent confidentiels, mais les deux partis affirment être satisfaits et déclarent avoir « hâte de poursuivre leur travail commun en faveur de l’excellence artistique ». L’orchestre s’engage quant à lui à agir en faveur de la parité hommes-femmes. Dans l’Etat du Massachusetts, dont Boston est la capitale, l’égalité salariale à travail équivalent est inscrite dans la loi.