L'Orchestre national de France conteste l'annulation de son concert en jouant dans le hall de la Maison de la Radio

Suite à la décision de la direction de Radio France d'annuler le concert prévu le jeudi 19 mars en raison d'un mouvement social, les musiciens de l'Orchestre national de France ont tenu à jouer dans le hall de la Maison de la Radio pour contester ce choix.

L'Orchestre national de France conteste l'annulation de son concert en jouant dans le hall de la Maison de la Radio
© Victor Tribot Laspière

En raison du mouvement social qui touche Radio France actuellement, la direction a choisi d'annuler le concert de l'Orchestre national de France prévu le jeudi 19 mars à l'Auditorium. Une décision prise au motif d'un effectif insuffisant en terme de personnel de sécurité alors que le plan vigipirate renforcé est toujours en vigueur. Les dirigeants de la Maison de la Radio ont également estimé qu'en raison de l'impossibilité de prévoir le nombre de musiciens grévistes, il était préférable d'annuler afin d'éviter aux personnes ayant acheté leurs places de se déplacer inutilement.

L'annonce de cette annulation a fait vivement réagir les musiciens du National qui ont déclaré ne pas avoir eu l'intention de se mettre en grève. "Les musiciens avaient fait le choix d'être solidaires de l'ensemble des salariés de Radio France, mais dans le respect de leurs fidèles abonnés et du public en général, ils avaient décidé de jouer ce soir, jeudi 19 mars 2015 ", nous apprenait un communiqué. Le National estimant que l'annulation portait préjudice à l'orchestre et au public.

N'ayant pu se produire dans l'Auditorium comme ils l'envisagaient, les musiciens ont décidé de donner un extrait de leur concert dans le hall d'entrée de la Maison de la Radio. Une prestation symbolique puisque le public n'était pas autorisé à entrer dans le bâtiment du 16e arrondissement de Paris. Seuls les salariés de Radio France avaient le droit d'entrer. Malgré tout, quelques spectateurs sont restés devant les portes vitrées de la maison ronde pour assister au concert sans pour autant entendre une seule note à cause de l'isolation acoustique et du bruit de la circulation.

Sur le même thème