L’Orchestre Dijon-Bourgogne en passe d’être sauvé

Menacé de disparition, l’Orchestre Dijon-Bourgogne devrait obtenir une subvention exceptionnelle de 180 000 euros.

L’Orchestre Dijon-Bourgogne en passe d’être sauvé
© Gerard Cunin

On annonçait l’éventualité de sa disparition en août dernier, l’Orchestre Dijon-Bourgogne pourrait être sorti d’affaire grâce à la décision du Conseil municipal de lui accorder une subvention exceptionnelle de 180 000 euros.

Dans un communiqué publié vendredi dernier, le maire de Dijon Alain Millot (PS) réfute les accusations selon lesquelles la ville voudrait que l’orchestre disparaisse : « jamais, à aucun moment, je l'affirme avec une grande sincérité, nous n'avons souhaité "la mise à mort" de l'Orchestre ».

Dans un souci d’apaisement des tensions, Alain Millot souhaite concilier les protagonistes : « il s’agit aujourd’hui de bâtir un nouveau projet, qui sera monté dans la transparence avec les musiciens de l'orchestre mais qui devra être conforme aux intérêts et objectifs de la ville de Dijon ».

Cette décision constitue pour les membres de l’orchestre un réel soulagement : « cette subvention nous permet de revenir à la hauteur des subventions de ces dernières années, c'est ce qui nous manquait pour 2014 » a expliqué Manon Grandjean à l’AFP, violoniste et porte-parole des 48 musiciens de la formation.

La mairie affiche de son côté le souhait, par cette subvention, de « *permettre la prise en compte des précarités liées aux situations des salariés »*.

La mesure devra être entérinée ce soir au Conseil municipal. Certains attendrons jusqu’à ce moment pour se réjouir.

Sur le même thème