L'Opéra de Paris supprime ses représentations en public jusqu'au 2 mai

Une décision face au "développement de l'épidémie" et aux nouvelles mesures prises en Île-de-France, explique la direction. Les représentations étaient jusqu'ici annulées jusqu'au 5 avril.

L'Opéra de Paris supprime ses représentations en public jusqu'au 2 mai
Faust, qui a fait l'objet d'une captation, sera tout de même diffusé sur France 5 ce vendredi soir, puis retransmis sur France Musique., © Maxppp / Favret/Manez

"Aucune perspective de reprise des représentations dans les prochaines semaines."  Face au "développement de l'épidémie" de Covid-19 et aux nouvelles mesures de protection sanitaire prises en Île-de-France, la Direction de l'Opéra de Paris prend la décision d'annuler toutes ses représentations publiques jusqu'au 2 mai inclus, annonce-t-elle dans un communiqué. Les représentations étaient jusqu'ici supprimées jusqu'au 5 avril. 

À l'Opéra Bastille, "toutes les représentations en public de Faust, programmées jusqu'au 21 avril, et celles de Notre-Dame de Paris, du 26 mars au 7 mai, ont été annulées", détaille le directeur de l'Opéra, Alexander Neef. Faust, qui a fait l'objet d'une captation les 19 et 22 mars, sera tout de même diffusé sur France 5 ce vendredi à 20h50, retransmis sur France Musique le 3 avril, puis disponible en replay sur Culturebox pendant 6 mois.

Les répétitions de Notre-Dame se poursuivent malgré tout dans la perspective d'une captation, programmée les 30 mars et 1er avril prochains. Celles du Soulier de satin se dérouleront "comme prévu initialement", avec une première représentation prévue le 21 mai. Les répétitions de Tosca, dont la première doit avoir lieu le 6 mai, sont également maintenues. 

Le Parc également annulé

Du côté du Palais Garnier, "toutes les performances du Parc programmées entre le 7 et le 27 avril sont supprimées", fait savoir la direction. En outre, le chef d'orchestre Daniel Barenboim et la pianiste Martha Argerich ont dû se désister du concert programmé le 3 mai à la Philharmonie de Paris. "Nous espérons que l'Orchestre de l'Opéra pourra jouer avec un autre chef d'orchestre à la même date", indique Alexander Neef.

Enfin, le spectacle de l'École de Danse de L'Opéra sera lui présenté les 23, 24 et 26 avril, "dans le souci d'assurer la continuité du travail pédagogique des élèves". Sans public, mais il fera l'objet d'une captation soutenue par le mécénat.