L’homme de radio et ancien directeur de France Musique Pierre Bouteiller est mort

Ancien producteur de radio et de télévision, Pierre Bouteiller est décédé dans la nuit du 9 au 10 mars 2017 à l'âge de 82 ans. Il avait été directeur de France Musique de 1999 à 2004.

L’homme de radio et ancien directeur de France Musique Pierre Bouteiller est mort
Ancien directeur de France Musique et figure de la radio, Pierre Bouteiller est mort, © Getty

Pierre Bouteiller, grande figure de la radio, est mort dans la nuit du 9 au 10 mars 2017 à l’âge de 82 ans. Journaliste, producteur et grand amateur de musique, notamment de jazz, figure incontournable de France Inter, il assuma également la direction de France Musique de 1999 à 2004, avant de finir sa carrière à TSF Jazz.

Pierre Bouteiller voue une passion pour la radio et la musique depuis son plus jeune âge. Grand auditeur d’Europe 1, il remporte ex-æquo la coupe des reporters qui lui permet de faire ses premiers pas dans le monde radiophonique.

D’Europe 1 à Radio France

Viré d'Europe 1 pour un gag malvenu (Henri Tisot qui imite le général de Gaulle), il rejoint Radio France en 1969 où il présentera différentes émissions sur France Inter : Embouteillage, Le magazine de Pierre Bouteiller, Au bénéfice du doute, Comme de bien entendu, Quoi qu’il en soit et sur France Musique : Musical Graffiti...

Après un bref passage à la télévision de 81 à 82 comme directeur des variétés, il retrouve Radio France. Pendant sept ans il anime Le masque et la plume et présente de 84 à 87 un magazine le dimanche sur France Musique : Carnets de notes. Puis il quitte quelques temps le micro pour prendre la direction des programmes de France Inter jusqu’en 1994.

Les auditeurs retrouvent sa voix suave et son ‘bonjour’ si particulier tous les jours à 9h dans un magazine culturel sur France Inter et dans Table d’écoute sur France Musique, chaîne dont il est nommé directeur en 1999.

France Musique devient France Musiques

Pierre Bouteiller ajoute un ‘s’ à France Musiques car il veut « ouvrir la chaîne, traquer la musique partout où elle est sans oublier de redonner sa place à la chanson » (interview dans TéléObs de 1999). Pour le nouveau directeur, France Musiques doit « appartenir à tout le monde ». Il définit une grille plus claire et veut en finir avec l’entre soi : « Sur cette station, il faut renforcer la place de la musique et gommer un trop plein de paroles sans pour autant devenir un juke-box du classique », annonce le directeur dans France Soir en 1999.

Vrai passionné de jazz (il finira sa carrière avec une émission quotidienne, Si bémol et fadaises, sur TSF Jazz), Pierre Bouteiller a aussi une grande admiration pour des compositeurs classiques comme Mozart, Ravel, Gershwin, Brahms, Debussy, Schönberg…et un fort intérêt pour l’opéra : « J'ai vu sur les genoux de Karl Böhm la partition d'Ariane à Naxos, dédicacée par Richard Strauss en personne », raconte-t-il à Libération. Il lance d’ailleurs en 2003 Le mois de l’opéra pour mettre un valeur un genre qu’il considère comme « élitiste et populaire » (Le Monde, 2003).

Il avoue dans une interview à l’Express son plus grand regret : « Ne pas être devenu chef d’orchestre ». Sous sa baguette, France Musiques retrouve la Tribune des critiques de disques sous le nom du Pavé dans la mare, animé par Frédéric Lodéon.

Pianiste tourné davantage vers le jazz et la musique populaire que le classique (le solfège l’ennuie et il choisit d’apprendre son instrument à l’oreille) il plaisante à ce sujet dans Libération en 2006 : « Faire du jazz pour un musicien classique, c’est comme aller au bordel pour un bourgeois du début du siècle ».

France Musique rendra hommage à Pierre Bouteiller toute la journée du vendredi 10 mars, d'Arabesques à Banzzaï, et par un Open Jazz qui lui sera dédié. Cet hommage se poursuivra ce week-end, notamment par l'émission Easy Tempo, dimanche 12 mars. Marc Voinchet, actuel directeur de France Musique lui rendra hommage dans la matinale du samedi 11 mars.

Archive : Pierre Bouteiller reçoit Pierre Boulez dans Comme de bien entendu, le 28 mars 1999.

Écoutez

Entretien avec Pierre Boulez par Pierre Bouteiller - Comme de bien entendu - 28/03/1999

Archive : Pierre Bouteiller reçoit Henri Dutilleux dans Comme de bien entendu, le 29 novembre 1998

Écoutez

Entretien avec Henri Dutilleux par Pierre Bouteiller - Comme de bien entendu - 29/11/1998