L’extension du Conservatoire de Perpignan plus coûteuse que prévu

Pour mener à terme les travaux engagés pour l'extension de son conservatoire à rayonnement régional, l’agglomération de Perpignan devra investir davantage de fonds.

L’extension du Conservatoire de Perpignan plus coûteuse que prévu
Maquette du futur Conservatoire - © Cabinet Chabanne et partenaires architectes

Le chantier engagé pour la rénovation et l’extension du Conservatoire à rayonnement régional de Perpignan risque de faire déchanter plus d’un contribuable… Le Conseil de Communauté de Perpignan a annoncé lundi 22 septembre la hausse du budget alloué au financement des travaux. En cause* : « la nécessité de renforcer les fondations du parking souterrain et (…) les besoins supplémentaires en surface pour les enseignements »*.

Le coût de financement augmente ainsi de 30%, passant de 7,2 millions d’euros à 9,4 millions d’euros hors taxes.

Jean-Marc Pujol, maire de Perpignan et président de la Communauté d’agglomération Perpignan Méditerranée regrette cette*« mauvaise surprise dans le plan de financement »*.

Les travaux d'extension du conservatoire ont débuté en février 2013. Les activités de l'établissement devraient quant à elles reprendre le 6 octobre prochain, cependant seules « 80 % des classes seront utilisables » a annoncé Daniel Tosi, compositeur, chef d’orchestre et directeur du Conservatoire de Perpignanle 13 septembre dernier. *« De ce fait, on décentralisera des cours dans les antennes musicales du conservatoire de Saint-Estève, Canet, Saint-Laurent-de-la-Salanque pour les solistes », * a t-il ajouté.