L’English national Opera présente de nouvelles mesures en faveur de la diversité

A Londres, l’English National Opera va recruter cinq musiciens et musiciennes issus de diverses minorités ethniques dans le pays, pour que son orchestre soit plus représentatif de la société.

L’English national Opera présente de nouvelles mesures en faveur de la diversité
Eric Greene et Nicole Cabell dans la production de Porgy and Bess de l'English National Opera au London Coliseum en 2018 , © Getty / Robbie Jack

Mardi 14 janvier 2020, l’English National Opera (ENO), installé à Londres, a indiqué qu’il allait recruter cinq musiciens et musiciennes d’instruments à cordes issus de minorités ethniques dans le pays. Une annonce qui s’inscrit dans le plan lancé il y a un an par la compagnie en faveur d’une plus grande diversité dans l’industrie lyrique. 

Dans le cadre de ce plan, l’ENO avait engagé quatre choristes en 2019, Isabelle Peters, James Liu, Julia Daramy-Williams et Satriya Krisna.  Il s’agit donc ici de la deuxième phase de ce plan, « une étape vitale pour rendre l’industrie lyrique plus inclusive », déclare Stuart Murphy, directeur général de l’English National Opera. Des missions annuelles d’observation ont également été lancées.