L’édition 2019 du festival de Salzbourg placée sous le signe de la mythologie

Du 20 juillet au 31 août 2019, le festival de Salzbourg, en Autriche, présentera une programmation pensée autour du thème de la mythologie, avec de nouvelles productions de Médée, Orphée aux Enfers ou encore Idomeneo.

L’édition 2019 du festival de Salzbourg placée sous le signe de la mythologie
Sonya Yoncheva dans Médée (mise en scène Andrea Breth, 2018), © Maxppp / Kamil Zihnioglu

L’un des événements musicaux les plus attendus de l’année, le festival de Salzbourg, vient de dévoiler la programmation de son édition 2019. Construite autour du thème de la mythologie, cette édition présentera cinq nouvelles productions. « Les mythes agissent comme des miroirs, pour chaque époque, chaque génération », indique son directeur artistique, Markus Hinterhäuser au New York Times

Idomeneo de Mozart sera dirigé par Teodor Currentzis dans une mise en scène de Peter Sellars. Le rôle-titre sera tenu par le ténor américain Russel Thomas. L’orchestre philharmonique de Vienne sera dirigé par Enrique Mazzola pour Orphée aux Enfers d’Offenbach, mis en scène par Barrie Kosky. Dans la distribution, on retrouvera notamment la jeune française Lea Desandre qui interprétera le rôle de Vénus. 

Sonya Yoncheva sera quant à elle Médée pour une nouvelle production de l’œuvre de Cherubini, mise en scène par Simon Stone et dirigée par Thomas Hengelbrock

La tragédie lyrique de George Enescu, Œdipe, sera mise en scène par Achim Freyer et dirigée par Ingo Metzmacher. Et enfin, on retrouvera Valery Gergiev à la tête de la formation viennoise pour Simon Boccanegra de Verdi, mis en scène par Andreas Kriegenburg

Cecilia Bartoli, Anna Netrebko et Plácido Domingo 

Le festival a programmé une reprise de la production Salomé de Strauss, mise en scène par Romeo Castellucci et dirigée par Franz Welser-Möst avec Asmik Grigorian dans le rôle principal. 

Cecilia Bartoli reprendra le rôle d’Alcina, aux côtés de Philippe Jaroussky et de Sandrine Piau, dans une production qui sera créée quelques mois auparavant.  

Anna Netrebko et Yusif Eyvazov seront sur scène pour une version de concert d’Adriana Lecouvreur. Plácido Domingo et Piotr Beczala seront respectivement Miller et Rodolfo pour deux représentations de Luisa Miller, également en version de concert.