L’arrestation musclée d’un musicien dans le métro new yorkais crée la polémique sur Internet

Une vidéo montrant l’arrestation musclée d’un guitariste dans le métro new yorkais fait le tour du monde, provoquant la colère des internautes.

L’arrestation musclée d’un musicien dans le métro new yorkais crée la polémique sur Internet
mea article

La scène se passe dans le métro de New York (Etats-Unis) : un jeune homme est arrêté avec sa guitare alors qu’il chantait sur le quai du métro. Sûr de son bon droit, il essaye de parlementer avec le policier, mais refuse de cesser de chanter.

La règle des transports publics invoquée par le policier sur le quai dit, en effet, que « les espaces non dévoués au transit peuvent être, sur autorisation, utilisés pour (…) les performances artistiques, y compris avec donations ». Les performances artistiques sont en effet autorisées dans le métro new yorkais depuis 1985, mais de nombreux artistes sont régulièrement amendés, voire arrêtés pour cette pratique, au point qu’une association d’avocats s’est créée pour les défendre.

Supporté par les passants, le jeune homme est finalement brusquement neutralisé et menotté sous les huées des personnes présentes sur le quai.

En quelques jours, la vidéo a été vue par plus d’un million de personnes à travers le monde, provoquant l’indignation générale. Une émotion moins suscitée par la violence de la réaction des policiers que par la polémique autour de la législation new-yorkaise : le musicien pouvait-il, ou non, jouer sur le quai ?

Dans son article sur le site Internet du Huffington Post, Saki Knafo oppose justement la loi de l’Etat de New York, qui précise que la sollicitation est interdite dans le métro, et la règle des transports publics, qui l’autorise sous condition.

Sur le même thème