L'architecte italien Vittorio Gregotti est mort du coronavirus

Mis à jour le mardi 17 mars 2020 à 11h38

L'architecte italien Vittorio Gregotti est mort à l'âge de 92 ans après avoir été touché par le Covid-19. On lui doit le Grand Théâtre de Provence, lieu phare du Festival d'Aix-en-Provence, ou le Théâtre Arcimboldi à Milan.

L'architecte italien Vittorio Gregotti est mort du coronavirus
Aix-en-Provence, 2007. L'architecte italien Vittorio Gregotti dans le Grand Théâtre de Provence lors de son inauguration, © AFP / Boris Horvat

Figure majeure de l'architecture en Italie, Vittorio Gregotti est mort dimanche 15 mars à l'âge de 92 ans. Il avait été hospitalisé à Milan après avoir été contaminé par le coronavirus et est décédé des suites d'une pneumonie, selon les médias italiens. 

Ce grand architecte a beaucoup œuvré dans l'urbanisme et également en tant que théoricien de l'architecture. C'est à lui qu'on doit le Grand Théâtre de Provence, inauguré en 2007 et qui accueille chaque année des productions du Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence. 

Vittorio Gregotti est également le concepteur du Théâtre Arcimboldi à Milan, qui fut construit pour anticiper la fermeture de la Scala pour travaux en décembre 2001. Un théâtre situé dans le quartier de la Bicocca à Milan. Quartier dont il a conçu la transformation et qui est devenu le plus grand projet de requalification urbaine en Italie. On lui doit également le Centre culturel de Belem au Portugal.