A 24 ans, Klaus Mäkelä nommé directeur musical de l'Orchestre de Paris

Klaus Mäkelä, chef d'orchestre finlandais, sera le prochain directeur musical de l'Orchestre de Paris. Âgé de seulement 24 ans, il succédera à Daniel Harding, parti en août 2019, mais aussi à Daniel Barenboim, Herbert von Karajan, Georg Solti ou Paavo Järvi.

A 24 ans, Klaus Mäkelä nommé directeur musical de l'Orchestre de Paris
A seulement 24 ans, Klaus Mäkelä a été nommé directeur musical de l'Orchestre de Paris, © © Heikki Tuuli

C'est ce qu'on appelle un "joli coup". L'Orchestre de Paris, sans directeur musical à la barre depuis septembre 2019 et le départ de Daniel Harding, vient d'annoncer la nomination de Klaus Mäkelä au prestigieux poste. A seulement 24 ans, le chef d'orchestre finlandais hérite d'une fonction jadis occupée par Herbert von Karajan, Daniel Barenboim, Georg Solti, Paavo Järvi ou Christoph Eschenbach. 

Prodige de la direction, il est actuellement l'un des chefs les plus courtisés par les orchestres internationaux. L'Orchestre de Paris frappe fort en nommant à sa tête un aussi jeune chef, peut-être le plus jeune parmi les formations internationale d'un tel niveau. Sa prise de fonction se fera en deux étapes : à partir du 1er septembre 2020, Klaus Mäkelä deviendra d'abord conseiller musical de l'Orchestre de Paris, avant de devenir directeur musical à partir du 1er septembre 2022 pour une durée de cinq ans. 

Dans un communiqué, l'Orchestre de Paris précise qu'il "sera conduit à diriger les concerts de l’Orchestre de Paris, à la Philharmonie et en tournée, selon un rythme annuel d’environ 12 semaines". Depuis l'annonce du départ de Daniel Harding, la phalange parisienne avait testé plusieurs chefs. A la manœuvre, Laurent Bayle, le patron de la Philharmonie de Paris à laquelle est désormais rattaché l'orchestre. Dans le communiqué, l'institution loue un "chef d’orchestre au talent déjà unanimement reconnu, à la personnalité rayonnante, manifestant un réel désir de travailler sur le long terme avec les musiciens de l’Orchestre de Paris et adhérant au projet culturel porté par la Philharmonie".

Né à en 1996 à Helsinki, Klaus Mäkelä a suivi des études musicales à l'Académie Sibelius en direction d'orchestre avec Jorma Panula et Marko Ylönen pour le violoncelle. En 2018, il devient principal chef invité de l'Orchestre symphonique de la radio suédoise. Pendant la saison 2018-2019, il fait forte impression à chacun de ses concerts. Sa notoriété explose après avoir dirigé l'Orchestre de Bamberg, l'Orchestre national de Lyon et l'Orchestre de Paris en juin 2019. Il est également devenu en 2018, chef principal et conseiller artistique de l'Orchestre philharmonique d'Oslo, dont il prendra la direction musicale dès la saison 2020-2021. 

Dans le communiqué, Klaus Mäkelä évoque un "sentiment de confiance et de connexion immédiate" lors de sa première rencontre avec les musiciens de l'Orchestre de Paris. Il explique également que le fait d'exercer deux fonctions similaires sur le long terme à Paris et à Oslo lui permettra "de consacrer autant de temps et d'énergie à chacune de ces deux importantes maisons de la musique".

Klaus Mäkelä retrouvera d'ailleurs l’Orchestre de Paris dès le jeudi 9 juillet 2020 pour un concert autour de Ravel et Beethoven. Le premier concert avec public à la Philharmonie depuis l'épidémie de coronavirus précise le communiqué.