Journée de mobilisation au Conservatoire de Lille

Le Conservatoire de Lille est en grève suite à la nouvelle tarification votée par le conseil municipal. Ce dernier a décidé de faire payer 1866 euros les droits d’inscription aux élèves qui ne résident pas à Lille, Lomme ou Hellemmes.

Journée de mobilisation au Conservatoire de Lille
Le Conservatoire de Lille, © Velvet

La colère des parents d’élèves et des professeurs ne faiblit pas à Lille. Le 31 mars dernier, le conseil municipal a voté une modification de la tarification des cours au Conservatoire de Lille. La ville estime ne plus devoir prendre en charge le coût des élèves en 1er et 2e cycle et hors cursus non-résidents à Lille, Lomme ou Hellemes. Ces derniers devront désormais des frais d’inscription s’élevant à 1866 euros.

« Cette mesure prend en otage plus de 200 familles désemparées ainsi que les futurs inscrits », expliquent les parents d'élèves dans un communiqué. Face à cette décision, qu’ils jugent profondément injuste, ils ont décidé de saisir la justice par une procédure de référé-suspension.

La mobilisation se manifeste également par une grève des professeurs le mercredi 24 mai. Il n’y aura donc pas de cours, mais des discussions organisées entre les enseignants et les parents à partir de 13h45, un débat à 15h, suivi d’un concert à 15h30.

Une pétition a également été mise en ligne pour « l’égalité des droits d’inscription au Conservatoire ».