Jonas Kaufmann, Andris Nelsons… Au Met’, Tosca se vide de ses têtes d’affiche

Jonas Kaufmann, Kristine Opolais et maintenant Andris Nelsons. Ils sont désormais trois à avoir quitté la nouvelle production de Tosca qui doit être présentée au MET à partir du soir du réveillon.

Jonas Kaufmann, Andris Nelsons… Au Met’, Tosca se vide de ses têtes d’affiche
Kristine Opolais dans Tosca à Baden Baden (2017), © Maxppp / Winfried Rothermel

Deux chanteurs et un chef différents. Ce n’est décidément pas la distribution initialement prévue pour cette nouvelle Tosca, mise en scène par David McVicar, que le public du Metropolitan Opera ira applaudir le 31 décembre.

Andris Nelsons vient d’annoncer qu’il n’y participera pas, sans donner d’explication. Il sera remplacé par un chef que les spectateurs new-yorkais connaissent particulièrement bien, James Levine, directeur musical émérite du MET.

Quelques semaines plus tôt, la soprano Kristine Opolais, également compagne du chef letton, déclarait qu’elle quittait le projet « pour des raisons personnelles ». En mars dernier, c’est le ténor Jonas Kaufmann qui déclinait, expliquant vouloir passer plus de temps avec sa famille en Europe. Ils seront respectivement remplacés par Sonya Yoncheva et Vittorio Grigolo, qui feront tous deux leur prise de rôle dans l’opéra de Puccini.