Jamais seul avec... Félicien Brut et Thibaut Garcia

Même confinés, nous ne serons jamais seuls grâce à la musique et aux musiciens. Félicien Brut et Thibaut Garcia partagent avec nous cet instant musical.

Jamais seul avec... Félicien Brut et Thibaut Garcia
Jamais seul avec... Félicien Brut et Thibaut Garcia

Quel morceau avez-vous souhaité jouer aux auditeurs de France Musique ? 

Félicien Brut : En ce moment, nous devions nous voir très souvent avec Thibaut pour préparer nos premiers concerts en duo... Comme ce n’est pas possible et que nous sommes à plusieurs centaines de kilomètres l’un de l’autre, on a pensé que ce serait sympa de faire un peu de musique à distance en attendant. Nous avons donc enregistré cette petite pièce que Thibaut m’a fait découvrir et que j’aime beaucoup...

Thibaut Garcia : Il s’agit d’une chanson argentine, El Corazon Al Sur (Le Coeur au Sud) d’Eladia Blázquez, chantée aussi par la grande Mercedes Sosa. 

Comment vivez-vous ce confinement ? Comment se déroulent vos journées ? 

Thibaut Garcia : Mon appartement étant en travaux à l'annonce du confinement, je reste chez deux amis musiciens à Paris, j'ai donc de la chance de ne pas être seul. On fait de la musique ensemble, on apprend des chansons, on discute beaucoup (c'est une colocation très bavarde). 

Dans la journée il y a les temps de travail en solo, qui sont nécessaires, avec des objectifs bien précis, de nouvelles pièces. Je travaille aussi sur la production du prochain disque qui va arriver à l'automne ! Puis on se retrouve ensemble pour cuisiner, et improviser notre temps plus "libre". 

Félicien Brut : De mon côté, j’ai la chance d’être en Auvergne, au cœur du très beau Massif du Sancy, dans ma famille. Alors pour être tout à fait franc il y a des hauts et des bas, comme pour beaucoup de monde j’imagine... La situation est inédite, assez anxiogène et la visibilité sur notre avenir à moyen terme est quasi nulle. Mais c’est un moment de nos vies qui nous permet de penser et de vivre autrement. Je travaille beaucoup mon instrument et je me dis que c’est une chance d’être musicien ! Et quand je n’en peux plus de l’accordéon (oui oui ça arrive !) je fais du rangement, je lis, je pouponne mon neveu et ma nièce qui ont 16 mois, je m’endors avec Netflix et je m’adonne à une véritable activité de touriste ou de retraité : les mots croisés ! 

Quelles musiques écoutez-vous en ce moment ? 

Félicien Brut : Barbara, toujours, beaucoup. Ses chansons prennent une couleur encore différente avec les événements actuels. Sinon j’ai écouté en boucle le dernier album de Tim Dup, Qu’en restera-t-il?, que j’adore !

Sinon, côté classique, j’ai bien du mal à sortir du dernier disque Schubert d’Adam Laloum depuis que j’ai plongé mes oreilles dedans, c’est tellement beau...

Thibaut Garcia : En ce moment j'écoute des choses bien différentes, entre un retour aux sources vers la guitare à l'ancienne, le jazz de Robert Glasper ou la chanson française ! (Et hop on ressort les albums de Maxime Le Forestier) 

Quel film avez-vous regardé récemment ? 

Thibaut Garcia : J'ai revu Le roi et l'oiseau de Paul Grimault, ça faisait très longtemps que ne l'avais pas vu, c'est une merveille. 

Félicien Brut : La série Peaky Blinders... depuis la 1ère saison. Mais il ne me reste que quelques épisodes, il est donc temps que ce virus disparaisse ! 

J’ai aussi vu, il y a quelques jours, Alice et le Maire de Nicolas Pariser avec un Luchini aussi étonnant que merveilleux...

Avez-vous lu un livre récemment que vous souhaiteriez partager ?

Félicien Brut : Leurs enfants après eux de Nicolas Mathieu. Magnifique, touchant et d’autant plus saisissant vu le moment que nous traversons. C’est vraiment un roman immanquable !

Thibaut Garcia : Deux livres m'ont beaucoup touché récemment L'écume des jours de Vian pour son imaginaire poétique et L'insoutenable légèreté de l'être de Kundera qui, je crois, répond à des questions essentielles que l'on ne s'était pas forcément posées.

Retrouvez toutes les vidéos « Jamais seul avec... » sur francemusique.fr