Jacques Merlet est mort : une grande voix de la radio s’éteint

Producteur sur France Musique et sur France Culture, musicologue, Jacques Merlet est mort samedi 2 août, à l’âge de 83 ans, des suites d’une maladie respiratoire.

Pionnier, dénicheur, dont l’ « immense culture touche à des domaines de compétences rares et extrêmement variés » (Jean Duron) et dont les émissions étaient « le carrefour du mouvement baroque européen » (Jean-Marie Villégier) : Jacques Merlet, musicologue et producteur sur France Culture puis sur France Musique, est mort samedi 2 août 2014 à l’âge de 83 ans.

Jacques Merlet donna la parole aux musiciens, contribuant à faire connaître William Christie, Jordi Savall, Philippe Herreweghe, et bien d'autres. Il offrit aux auditeurs ses cantates de Jean-Sébastien Bach chaque dimanche, et œuvra inlassablement pour la musique. Le 6 juillet dernier, Benjamin François fit appel aux archives des émissions de Jacques Merlet pour son hommage à Jean Boyer.

Le portrait de Jacques Merlet, composé de ses émissions, de ses coups de gueule, de son goût pour la nouveauté et pour l’orgue, ou encore de ses figurines de Schtroumpfs, est à retrouver sous la plume de Renaud Machart dans http://Le Monde.

Le même Renaud Machart rend hommage à Jacques Merlet lundi 4 août sur France Musique dans son « été du matin des musiciens ». Un « Concert des anges pour Jacques » qui donnera à entendre la Messe des morts de Jean Gilles, l'Ouverture nach Französischer Art de Jean-Sébastien Bach, ou encore des pièces d’orgue de Louis Marchand, extraits d’une émission de 1981.

Hommage aussi, dans la matinale de Thierry Beauvert, lundi 4 août, où est prévue une séquence avec Scott Ross atour de Couperin, à 8h40.

« De véritables universités populaires », dit Renaud Machart des émissions de Jacques Merlet. En voici ci-dessous un bel exemple d'archive : un cours d’interprétation donné par René Jacobs (accompagné par William Christie au clavecin).

Ailleurs sur le web

Sur le même thème