Il joue du violon pendant son opération du cerveau

Roger Frisch, premier violon de l’Orchestre du Minnesota a joué de son instrument de musique pour faciliter une opération chirurgicale réalisée sur une zone de son cerveau.

Il joue du violon pendant son opération du cerveau
© Unbounded Medicine

Pour inhiber le tremblement de ses mains dû à une maladie neurologique, Roger Frisch, premier violon de l’Orchestre du Minnesota (État du Mid-Ouest, États-Unis) a eu recours en mars 2010 à une intervention neurochirurgicale appelée stimulation cérébrale profonde. Au cours de cette opération, le violoniste - anesthésié localement - a joué de son instrument pour aider l’équipe chirurgicale à cibler précisément la zone de son cerveau nécessitant un traitement.

Une vidéo (en anglais) relate l’opération.
Le patient-musicien a un rôle important lors de l’opération car, en jouant de son instrument en temps réel, il permet aux chirurgiens d’observer la fréquence de ses tremblements via un moniteur, et leur permet en même temps d’évaluer avec précision les effets de leur intervention sur sa motricité (inhibition ou arrêt des tremblements).

Roger Frisch est atteint de la maladie neurologique et génétique du tremblement essentiel. Elle provoque chez lui des troubles moteurs comme le tremblement des mains.

Une électrode a donc été introduite dans une zone précise de son cerveau - le thalamus - pour inhiber ces troubles parasites.
Un mois après l’opération, Roger Frisch avait repris ses fonctions au sein de l’Orchestre.

Sur le même thème