Grâce au streaming, le marché français de la musique renoue avec la croissance

D’après les premières estimations du Syndicat national de l’édition phonographique (SNEP), le chiffre d’affaire du secteur de la musique est en hausse, une première depuis 15 ans.

Grâce au streaming, le marché français de la musique renoue avec la croissance
Le marché français de la musique renoue avec la croissance grâce à l'écoute de musique sur internet , © Getty / Ullstein bild

Le marché français de la musique retrouverait enfin une dynamique vertueuse ! Le 28 février prochain, le Syndicat National de l’édition phonographique (SNEP) va présenter les résultats détaillés du secteur de la musique en France en 2016. Mais l’organisation semble ne pas avoir pu attendre cette date pour annoncer la bonne nouvelle : pour la première fois depuis 15 ans, le marché de la musique en France renoue avec une croissance significative.

C’est la forte progression des revenus du streaming, l’écoute de musique en ligne, qui porte cette dynamique vertueuse, grâce notamment à la croissance des revenus liés aux abonnements. En 2016, les Français ont écouté plus de 28 milliards de titres de musique sur les plateformes de streaming audio explique le syndicat, ce qui représente une hausse de 55% par rapport à 2015.

« Le marché français retrouve des couleurs et se donne les moyens de construire son avenir. Cette forte croissance est la juste récompense d’une décennie de travail et d’investissement des producteurs, des artistes et de leurs partenaires de la filière musicale, pour s’adapter à la nouvelle donne numérique », déclare Stéphane Le Tavernier, Président du SNEP.

Enfin, les chiffres de l’année 2016 démontrent la vitalité de la production française. Dans le classement des 20 meilleures ventes ou équivalents-ventes, 18 places sont occupées par des artistes français.