Goncourt 2015: l’épopée d’un musicologue autrichien

Mardi 3 novembre 2015, l’auteur Mathias Enard remporte le prix Goncourt 2015 pour son roman Boussole. Un plongeon dans l’orientalisme à travers le prisme des arts, et surtout de la musique.

Goncourt 2015: l’épopée d’un musicologue autrichien
Mathias Enard à la remise du prix Goncourt au restaurant Drouant ©VincentIsore/Maxppp

Le jury du prix Goncourt vient de décerner le prix littéraire à Mathias Enard pour son 6ème livre, Boussole (édition Actes Sud). Le personnage principal du roman, Franz Ritter, est un universitaire et musicologue autrichien. Passionné d’orientalisme, il emmène le lecteur aux portes de l’Orient, accompagné par ses connaissances en musique... Celle de Schubert, Liszt, Berlioz, Debussy, Beethoven, Mozart, Bartok ou Schönberg.

Les références culturelles pleuvent dans ce livre (ce qui est parfois reproché à l’auteur dans les différentes critiques de son oeuvre). Boussole est un voyage intellectuel à travers les arts, l’histoire, et le récit d’un autre personnage clé : Sarah, orientaliste et aventurière.

Après avoir reçu le plus prestigieux prix littéraire français, l'écrivain s'est dit « surpris » et « heureux » par le choix du jury. Avant d'ajouter : « Je reviens d'Alger, figurez-vous, et de Beyrouth. Et peut-être la baraka de Cheikh Abderrahmane, le patron d'Alger, et Saint Georges de Beyrouth ont fait ça et j'en suis extraordinairement heureux.»

Avec son livre, l'auteur souhaite « lutter contre l'image simpliste et fantasmée d'un Orient musulman et ennemi, en montrant tout ce qu'il nous a apporté. » Né en 1972 à Niort, Mathias Enard est depuis toujours attiré par l'Orient. Arabophone, il parle également le persan, appris à l'université Chahid-Behechti de Téhéran. Avant de s'installer à Barcelone où il enseigne l'arabe, il a vécu à Berlin et à Beyrouth.

Le livre de Mathias Enard a été récompensé par six voix, ce qui lui a permis d’être élu pris Goncourt dès le premier tour de scrutin, face aux Prépondérants de Hédi Kaddour et Ce pays qui te ressemble de Tobie Nathan qui ont obtenu une voix chacun. Il succède à Lydie Salvayre, prix Goncourt 2014 pour son roman Pas pleurer.

Réecouter le Classic CLub de Lionel Esparza avec Mathias Enard en invité:
http://www.francemusique.fr/emissions/classic-club/exotica-12846

Sur le même thème