France Gall : ses 5 plus belles chansons

La chanteuse France Gall est morte dimanche 7 janvier 2018 à l’âge de 70 ans. Figure de la chanson française, elle s’est faite l’interprète de nombreux tubes et de chansons émouvantes.

France Gall : ses 5 plus belles chansons
La chanteuse France Gall en 1993, © Getty / Gie Knaeps

Dimanche 7 janvier 2018, la chanteuse France Gall disparaît des suites d’un cancer à l’âge de 70 ans. La chanteuse française a marqué de nombreuses générations grâce à ses tubes incontournables, pour danser, chanter et parfois pour pleurer. Parmi toutes ses chansons, certaines des plus connues viennent de sa riche collaboration avec Michel Berger, collègue et époux. On doit aussi à ces deux artistes de très belles chansons, sur le thème de l’amour, l’enfance ou la mort dont voici quelques titres.

La déclaration d’amour, 1974

France Gall rencontre pour la première fois Michel Berger en 1966. Quelques années plus tard, alors qu’elle subit un creux dans sa carrière, elle demande au compositeur d’écrire pour elle, ce qui ne l’enchante pas. Elle insiste et, en 1974, Michel Berger ne lui écrit pas seulement une chanson : il relance sa carrière et compose l’une des plus belles déclarations d’amour qui existe. Les deux artistes se marient deux ans plus tard.

Si l’on pouvait vraiment parler, 1974

Cette chanson, écrite par Michel Berger, se trouvait sur la face B du 45 tours où l’on pouvait aussi écouter La déclaration d’amour. Ce disque lance le début de la longue collaboration entre les deux artistes. Une vidéo touchante montre le jeune couple interpréter cette chanson peu connue, Michel Berger au piano et France Gall au chant. C’est l’une de leurs premières apparitions à la télévision côte à côte.

Ce soir je ne dors pas, 1976

Extraite du premier album que Michel Berger produit pour France Gall, la chanson Ce soir je ne dors pas est l’une des plus mélancoliques de l’album. Exit le prince charmant et la chanteuse un peu naïve qui, 10 ans auparavant, chantait Les Sucettes de Serge Gainsbourg sans en comprendre le sens caché. Avec cette chanson, France Gall entre dans l’une des périodes les plus prolifiques et triomphantes de sa vie d’artiste.

Plus haut, 1980

Ce titre, sorti une première fois en 1980, a été repris par la chanteuse dans son dernier album en 1996 dans une autre version, plus rock, orchestrée par elle-même. France Gall a longtemps déclaré que c’était sa chanson préférée. Des paroles de Michel Berger qui sonnent comme une prophétie. Quand elle reprend le titre dans les années 90, la chanteuse fait appel au cinéaste Jean-Luc Godard pour en réaliser le clip.

Plus haut
Celui que j'aime vit dans un monde
Plus haut
Bien en dessus do niveau de l'eau
Plus haut que le vol des oiseaux

Version de 1996

Version de 1980

Évidemment, 1987

Évidemment
On rit encore
Pour les bêtises
Comme des enfants
Mais pas comme avant

Écrite et composée par Michel Berger en 1987, Évidemment est un hommage à Daniel Balavoine, mort un an plus tôt dans un accident d’hélicoptère au Mali. Le chanteur était un ami proche du couple que Michel Berger formait alors avec France Gall. Cette chanson a reçu de nombreuses récompenses et reste l’un des plus grands tubes de France Gall aujourd’hui.