Fontdouce et Fontfroide : deux festivals à suivre sur France Musique

Dimanche 4, lundi 5 et mardi 6 août, ne manquez pas les concerts à l’écoute sur France Musique depuis deux abbayes aux noms proches mais aux propositions musicales variées, l’abbaye de Fontfroide et l’abbaye de Fontdouce.

Fontdouce et Fontfroide : deux festivals à suivre sur France Musique
Fontdouce + Fontfroide

Fondé par Jordi Savall en 2006, le festival de Fontfroide est intitulé « Musique et Histoire pour un Dialogue Interculturel ». Centré sur la musique ancienne, il favorise les mélanges et les rencontres artistiques, en réunissant l’ensemble Hesperion XXI, dirigé par Jordi Savall, et la Capella Reial de Catalunya, ainsi que de nombreux musiciens invités.
Pour aborder le festival de Fontfroide, n’hésitez pas à réécouter le Magazine des Festivals des 15 et 16 juillet à l’abbaye de Fontfroide à l’occasion du concert de Jordi Savall autour du Millénaire de Grenade.

Dimanche à 21h30, finissez le week-end en beauté en vous laissant porter par les dernières œuvres pour piano de Chopin et Fauré, interprétées en direct par Dominique Merlet à l’occasion de son 75ème anniversaire. L’abbaye de Fontdouce vous accueillera pour la 20ème édition de son festival, soutenue par Philippe Cassard, et marquée notamment par la présence de Natalie Dessay.

Lundi 5 août, retrouvez Jordi Savall et Hesperion XXI dans le Concert de Midi et Demi du lundi 5 août : l’esprit d’Arménie prendra possession de leur musique le temps d’un concert composé de plaintes, de danses, et de chants patriotiques.

C’est à l’abbaye de Fontdouce que vous aurez l’occasion de retourner avec le Magazine des Festivals puis en soirée, pour deux concerts, dès 20h : en première partie, Cédric Pescia vous donnera à entendre trois Sonates pour piano de Beethoven, puis l’ensemble Mare Nostrum abordera le thème de la Passion du Christ à Rome au XVIIème siècle.

Enfin, mardi 6 août à 12h35, Eloge de la Folie à l’abbaye de Fontfroide : les musiciens d’Hesperion XXI interprèteront des œuvres de Dufay, Josquin, Sermisy, ainsi que des pièces sépharades et ottomanes, autour du texte d’Erasme.