Festivals d'été : le ministère de la Culture crée une cellule d'accompagnement

Le ministère de la Culture a créé lundi 6 avril une cellule d'accompagnement pour les festivals prévus en 2020, pour faire face à la crise du Covid-19, au moment où les grandes manifestations culturelles de l'été sont dans le flou.

Festivals d'été : le ministère de la Culture crée une cellule d'accompagnement
Festivals annulés : le ministère de la Culture crée une cellule d'accompagnement, © Maxppp / MAXPPP

Bayreuth, Edimbourg, Glyndebourne, Verbier...  alors qu'à l'étranger, les annulations se multiplient, les festivals d'été français sont dans l'attente. A l'image du Festival d'Aix-en-Provence, qui déclare avoir pris de l'avance dans la construction des décors et attendre la fin du confinement pour commencer les répétitions, prévues mi-mai. Une attente qui traduit surtout la crainte de l'annulation, et ses répercussions sur l'économie de structures déjà fragiles. 

« Devant les nombreuses incertitudes créées par la crise sanitaire et l'hétérogénéité des situations et des souhaits de chaque festival, Franck Riester, ministre de la Culture, souhaite apporter un accompagnement au cas par cas aux organisateurs », a indiqué le ministère dans un communiqué.

« En effet, si certains souhaitent déjà pouvoir annuler leur édition 2020, d'autres pour qui le confinement ne crée pas de retard dans la préparation de leur édition, souhaitent attendre l'évolution de la situation », ajoute le texte.

Active dès lundi, la cellule d'accompagnement est joignable à travers l’adresse électronique festivals-covid19@culture.gouv.fr

« C'est une porte d'entrée qui coordonnera les réponses pratiques et juridiques avec les différentes directions du ministère, ses opérateurs et les directions régionales des affaires culturelles (Drac) », a précisé le ministère à l'AFP.

Des Eurockéennes, l'un des plus grands festivals de musique de France (2-4 juillet) au Festival d'Avignon, le plus célèbre festival de théâtre au monde (3-23 juillet), de nombreux festivals d'été sont dans l'incertitude et pourraient être menacés d'annulation si la crise sanitaire perdurait.