Fazil Say licencié de son propre festival en Turquie

Le pianiste et compositeur turc Fazil Say n’est plus le directeur artistique du Festival de piano d’Antalya, dont il est le fondateur.

Fazil Say ne sera plus le directeur artistique du Festival international de piano d’Antalya (Turquie) qu’il avait initié en 2004. Cette décision a été prise à la suite de la réélection en 2014 du maire de la municipalité d’Antalya, Menderes Türel. Celui-ci est affilié au Parti pour la justice et le développement (AKP). Un parti contre lequel Fazil Say s’oppose, du fait des atteintes qu'il porte à la liberté d’expression dans son pays.

En 2012, Fazil Say avait été au coeur de plusieurs procès et avait fait l'objet d’une condamnation pour la (re)publication de tweets hostiles à l’AKP, et jugés « insultants envers la religion musulmane », d'après plusieurs plaignants. Le tribunal d’Istanbul avait finalement reconduit sa peine à la liberté surveillée.

Sur Twitter Fazil Say a récemment

. (en turc)

L'organisateur du festival, Forte Produksiyon, souhaite le maintien du poste de M.Say. A ce titre, il assurera la 15ème édition du Festival d’Antalya en novembre prochain mais l’avenir de l'événement annuel est incertain.