Entretien exclusif avec Evgeny Kissin

En concert avec l’Orchestre philharmonique de Radio France, Evgeny Kissin nous a ouvert les portes de sa loge. Rencontre avec un musicien hors normes.

Entretien exclusif avec Evgeny Kissin
Evgeny Kissin (à gauche) et Clément Rochefort (à droite)

A l’ occasion du concert d’ouverture de saison de l’Orchestre philharmonique de Radio France dont il était l’invité d’honneur, salle Pleyel, vendredi 19 septembre, le pianiste Evgeny Kissin nous a ouvert les portes de sa loge. Rencontre avec un musicien hors normes, étrange et attachant, brillant et impénétrable, mais étonnamment ancré dans son siècle, comme en témoigne son engagement politique au Moyen-Orient...

Evgeny Kissin : Enfant prodige, né dans une famille juive à Moscou en 1971.

  • 1 an : sifflote déjà des fugues de Bach.
  • 10 ans : joue le 20e Concerto de Mozart, donne son premier récital à Moscou à 11 ans et enregistre, dans la foulée, en 1984, les 2 Concertos pour piano de Frédéric Chopin avec l’Orchestre philharmonique de Moscou.
  • 13 ans : donne ses premiers récitals hors de Russie, fait son apparition en Europe de l’Ouest, à Berlin, avec Valery Gergiev, en 1985.
  • 17 ans : joue sous la baguette de Karajan, qu’il a réussi à faire pleurer lors de leur première rencontre.
  • 19 ans : fait ses débuts aux Etats-Unis
  • 26 ans (1997) : est le premier à donner un récital solo aux Proms de Londres. Du jamais vu...

Récit de sa rencontre avec le chef russe Evgeny Svetlanov, en France, en 1991.

{% embed soundcloud %} Très attaché à ses origines juives, Evgeny Kissin revient sur le conflit israélo-palestinien.

{% embed soundcloud %} Bonus : Marina Bower, agent d’Evgeny Kissin, témoigne de l’émotion d’Evgeny Svetlanov entendant le jeune Kissin à la télévision...

{% embed soundcloud %}

Sur le même thème