Des sans-abri offrent des places d’opéra ... mais presque personne ne s’en aperçoit

Afin de promouvoir son prochain spectacle, qui met en scène des personnes démunies, le Folkperan a décidé de distribuer gratuitement 100 places dans les rues de Stockholm (Suède). Mais pour les trouver, il fallait lire les pancartes de mendiants, ce que peu de monde a fait.

 Des sans-abri offrent des places d’opéra ... mais presque personne ne s’en aperçoit
Sur les pancartes, les migrants proposaient d’offrir des billets pour l'opéra en échange d’un peu d’attention, © Capture d'écran Youtube.

Actuellement, le Folkoperan présente la pièce Förklädd gud, le Dieu déguisé. Composée en 1940 par le suédois Lars-Erik Larsson, sur un texte de Hjalmar Gullberg, cette oeuvre s'inspire d’un passage de la mythologie grecque dans laquelle Apollon prend les traits d’un simple mortel, et dépeint le quotidien des personnes les plus démunies. Sur la scène du Folkoperan, des migrants d'Europe racontent leur expérience, leur vie, accompagnés de chanteurs et de musiciens.

Pour promouvoir cette production, et illustrer son propos, l’opéra a décidé de distribuer gratuitement 100 places dans les rues de Stockholm. Mais pour les trouver, il fallait lire les pancartes des migrants qui proposaient d’offrir ces billets en échange d’un peu d’attention. Résultat, en 12h, une seule personne s’est arrêtée. « La pièce permettra de rencontrer et d’apprendre à connaitre ceux que la société a rendu invisibles », a déclaré la directrice artistique de l'institution, Mellika Melouani Melani.