Don d'un million d'euros à l'Opéra de Rome par un milliardaire malaisien

Un milliardaire malaisien a fait un don d'un million d'euros à l'Opéra de Rome, afin de l'aider « à se distinguer à l’échelle internationale comme un des centres artistiques les plus prestigieux au monde ».

Don d'un million d'euros à l'Opéra de Rome par un milliardaire malaisien
Opéra de Rome 603X380

Le milliardaire et amateur des arts malaisien Tan Sri Francis Yeoh a donné un million d’euros à l’Opéra de Rome, selon un communiqué publié jeudi par le théâtre romain. Cet homme d’affaires, président du plus grand groupe malaisien YTL, est un féru mélomane, amoureux notamment des voix de Luciano Pavarotti et Andrea Bocelli. Mécène de nombreux concerts de musique classique dans le monde entier, il a déclaré qu’il espérait que ce don aiderait l’Opéra de Rome « à se distinguer à l’échelle internationale comme un des centres artistiques les plus prestigieux au monde ».

L’Opéra de Rome vient de traverser une période de tensions inédites, qui a culminé en octobre dernier par le licenciement collectif de 182 membres de l’orchestre et du chœur, une première en Italie, évité de justesse. Cette mesure radicale aurait permis au théâtre d’économiser 3,4 millions d’euros dans un contexte budgétaire extrêmement difficile : 29 millions d’euros de déficit fin 2013, suivi d’une longue grève des personnels qui a perturbé toute la saison 2014/2015. Sauvé in extremis de la liquidation par un plan de sauvetage, l’Opéra de Rome s’est vu privé de son directeur musical et sa figure la plus emblématique : le chef d’orchestre, Riccardo Mutti, à la tête de la maison romaine depuis 6 ans, a démissionné avant même de lancer la saison, estimant que les conditions n'étaient plus réunies pour « garantir la sérénité nécessaire» à sa direction des deux productions qu'il devait diriger au cours de la saison.

Sur le même thème