Disparition du baryton-basse Günter von Kannen

Le chanteur Günter von Kannen, illustre interprète d’Alberich, s’est éteint le 29 juillet à l’âge de 76 ans.

Disparition du baryton-basse Günter von Kannen
Günter von Kannen dans le rôle d'Alberich en 2000 © BAYREUTHER FESTSPIELE

Sa carrière était intensément liée à l’œuvre de Wagner. Le baryton-basse Günter von Kannen est décédé ce 29 juillet 2016 à l’âge de 76 ans, des suites d’une longue maladie.

Né en 1940 à Mönchengladbach en Allemagne, il étudie la philosophie, l’allemand et l’histoire pour devenir professeur. Parallèlement à son activité d’enseignant, il travaille le chant avec Paul Lohmann et Franziska Martienssen-Lohmann à Francfort, puis décide de se consacrer entièrement à la musique.

En 1965 il remporte le prestigieux concours international de musique de l’ARD à Munich. Il se produit ensuite dans plusieurs maisons d’opéra allemandes avant de signer un contrat avec l’Opéra de Zurich en 1979. Mais c’est surtout son interprétation d’Alberich dans le Ring à Bayreuth en 1988, sous la direction de Daniel Barenboim et dans une mise en scène d’Harry Kupfer, qui le rendra célèbre.Il reprendra ensuite ce rôle à de multiples reprises et son nom restera ainsi définitivement lié au personnage de « gardien du trésor du Rhin » du cycle de Wagner.

A Bayreuth, Günter von Kannen interprète également plusieurs fois le magicien Klingsor dans Parsifal. Durant sa carrière, il déploie ses interprétations wagnériennes sur les scènes du monde entier, de Covent Garden au Grand théâtre du Liceu à Barcelone.

Sur le même thème