Disparition de Sergio Segalini

Le grand critique d’opéra Sergio Segalini est décédé à l’âge de 73 ans. Ancien rédacteur en chef du magazine Opera International, il fut également directeur artistique de la Fenice à Venise qui lui rend aujourd’hui hommage.

Disparition de Sergio Segalini
Sergio Segalini lors de la réouverture de la Scala après son incendie (2003), © Getty / Eric VANDEVILLE

Opéra Magazine annonce le décès de Sergio Segalini, le jeudi 7 juin 2018, à l’âge de 73 ans. Grand critique, dont « la plume féroce en faisait un critique particulièrement redouté », écrit Opéra Magazine, il fut rédacteur en chef du magazine Opera International pendant de nombreuses années, de 1979 à 2003.  

Né en 1944 à Castell'Arquato en Italie, Serge Segalini s’est ensuite installé en France et a obtenu un diplôme de musicologie à la Sorbonne. Durant sa carrière, il fut directeur artistique de la Fenice à Venise qui a fait part de son émotion après l’annonce de sa disparition. «  J’associe le souvenir de Sergio Segalini, grand connaisseur de la musique et du bel canto, au jour où, sous sa direction musicale, la Fenice a ressuscité avec la Traviata. Cette œuvre est devenue le symbole de la renaissance de notre théâtre », déclare son directeur artistique actuel, Fortunato Ortombina. Il ajoute : « Son travail, ainsi que celui de tous ceux qui croyaient en cette initiative, a été essentiel pour réaliser ce projet ».

Sergio Segalini fut également directeur artistique de plusieurs festivals dont celui de Martina Franca, en Italie, pendant 16 ans. Enfin, les ouvrages qu'il a consacrés aux artistes comme Maria Callas, Teresa Berganza ou encore Giacomo Meyerbeer, resteront parmi les nombreuses preuves de son amour pour l’art lyrique, auquel il aura dédié sa vie. 

Sur France Musique, François-Xavier Szymczak lui dédiera ses Arabesques du vendredi 8 juin 2018.