Disparition de Montserrat Caballé, immense soprano catalane

La soprano espagnole Montserrat Caballé s'est éteinte samedi 6 octobre à l’âge de 85 ans. Surnommée « La Superba », elle était considérée comme l’une des plus grandes chanteuses lyriques du monde.

Disparition de Montserrat Caballé, immense soprano catalane
La soprano espagnole Montserrat Caballé s'est éteinte à l'âge de 85 ans, © AFP / Verdy

Multipliant les problèmes de santé ces dernières années, Montserrat Caballé s’est éteinte ce samedi 6 octobre à l'hôpital Sant Pau de Barcelone à l’âge de 85 ans. Elle y avait été hospitalisée à la fin du mois de septembre pour une opération de la vésicule biliaire. 

Sa famille a indiqué qu'une veillée funéraire se tiendrait ce dimanche 7 octobre et ses funérailles auront lieu lundi 8 octobre dans le quartier Les Corts de Barcelone. 

France Musique lui rend hommage ce samedi 6 octobre à partir de 12h30 dans une émission spéciale.

Née le 12 avril 1933 à Barcelone dans une famille modeste, María de Montserrat Viviana Concepción Caballé i Folch, y a étudié au conservatoire du Liceu avant de débuter à l'Opéra de Bâle en 1956, dans La Bohème de Giacomo Puccini.

C'est le 7 janvier 1962, après deux années à Brême (Allemagne), que Montserrat Caballé rejoint définitivement l'opéra de Barcelone, le Gran Teatre del Liceu. Début d'une longue histoire d'amour entre la cantatrice et son public. Malgré une réputation qui commence à se faire connaître, la carrière de la chanteuse peine à décoller. Au point qu'elle songe à arrêter de chanter. 

Il faudra attendre un coup du sort en 1965 à New York. Elle se retrouve à remplacer au pied levé et sans répétition une chanteuse malade dans Lucrèce Borgia de Donizetti. Le succès est immense et elle se fait aussitôt engager au Metropolitan Opera de New York pour interpréter Marguerite dans Faust de Gounod. 

Elle effectue ensuite plusieurs tours du monde à succès, souvent avec son amie, la cantatrice Marilyn Horne, notamment en France, pays qu'elle aime particulièrement. Elle triomphe en 1972 à La Scala de Milan, dans Norma de Bellini.Un rôle qu'elle reprendra aux Chorégies d'Orange en 1974 où elle remporte un des plus gros triomphes de sa carrière.

Souvent comparée, voire opposée à Maria Callas, Montserrat Caballé misait sur sa technique vocale exceptionnelle et ses pianissimos inégalables. On a également pu lui reprocher un certain immobilisme dans son jeu d'actrice sur scène. 

Le succès de Montserrat Caballé est tel qu'elle fait des incursions avec la musique pop et se fait connaître du très grand public. C'est ce qu'elle fera  enregistrant un album avec le chanteur de Queen Freddie Mercury, dont une chanson avait été choisie comme hymne des jeux Olympiques de Barcelone en 1992.

A partir de 1992, ses problèmes de santé l'avaient obligée à raréfier sa présence sur scène pendant dix ans. Son retour au Gran Teatre del Liceu, le 5 janvier 2002, pour le 40e anniversaire de sa première apparition, lui avait valu une ovation de plus de dix minutes. Le 3 janvier 2012, ses cinquante ans de carrière avaient donné lieu à une grandiose nuit à l'opéra de Barcelone.

La chanteuse a eu une fille le 15 novembre 1972, Montserrat Martí, surnommée Montsita, avec le ténor espagnol Bernabé Martí, épousé en 1964. Elle avait parfois chanté avec sa fille, également soprano.

Montserrat Caballé avait eu ces dernières années des démêlés avec le fisc espagnol. Elle avait été condamnée en décembre 2015 à une peine de six mois de prison, qu'elle n'avait pas dû effectuer, et à 250.000 euros d'amende pour fraude fiscale.