Disparition de la soprano Inge Borkh

Interprète straussienne de référence, la soprano Inge Borkh est décédée le 26 août 2018 à Stuttgart, à l’âge de 97 ans.

Disparition de la soprano Inge Borkh
Inge Borkh, © Maxppp / Keystone Pictures USA

La soprano allemande naturalisée suisse, Inge Borkh s’est éteinte à l’âge de 97 ans. Grande interprète des rôles de Salomé et d’Elektra de Richard Strauss, elle a marqué les scènes de son expressivité dramatique. 

Née à Mannheim, en Allemagne, en 1921 (on trouvera aussi la date de 1917 dans certaines biographies), Inge Borkh s’installe en Suisse en 1935, en raison des origines juives de sa famille. Après des études de chant à Milan, elle démarre sa carrière dans Le Baron Tzigane de Johan Strauss fils, avant de se produire sur les scènes du monde entier. En 1952 elle est invitée à chanter à Bayreuth, dans L’Or du Rhin et La Walkyrie et elle interprète pour ses débuts au Metropolitan Opera de New York en 1958 celle qui deviendra l’un des deux plus grands rôles de sa vie, Salomé, dans l'opéra de Strauss, l'autre rôle qui a marqué sa carrière étant celui d’Elektra. 

Après l’annonce de son décès, la presse rend aujourd’hui également hommage à ses talents expressifs et ses qualités de tragédienne. C’est d’ailleurs vers le théâtre qu’elle choisit de se tourner après avoir quitté la scène lyrique en 1973.