Disparition de la claveciniste Huguette Dreyfus

Ce mardi 17 Mai nous apprenons la mort d’Huguette Dreyfus, figure incontournable de la renaissance de la musique ancienne.

Disparition de la claveciniste Huguette Dreyfus
Dreyfus

La claveciniste de renommée internationale Huguette Dreyfus est décédée à l’âge de 87 ans.

Avant de se passionner pour le clavecin, Huguette Dreyfus débuta ses études musicales à quatre ans avec le piano. En 1950, elle intègre le Conservatoire national Supérieur de musique et de danse de Paris afin de participer au cours d’histoire de la musique dispensé par Norbert Dufourcq. Parallèlement, elle étudie le clavecin à l’Académie Chiagiana de Sienne avec Ruggero Gerlin, qui fut lui-même élève de Wanda Landowska.

Lauréate du prix international de clavecin de Genève en 1958, elle parvient progressivement à redynamiser cet instrument en France.

Huguette Dreyfus s’est également dévouée à l’enseignement, puisqu’elle fut enseignante à la Schola Cantorum, à la Sorbonne, mais aussi au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon. Depuis elle faisait partie du jury du Concours International de Clavecin de Paris.

Ses grandes qualités d’interprète mais aussi d’enseignante lui ont permis de collaborer avec de nombreuses personnalités musicales comme Pierre Boulez, Jean-Pierre Rampal, Christian Lardé, Paul Kuentz ou encore Bruno Amaducci.

Sur le même thème