Disparition d’Hervé Brisse, figure de la vie musicale lilloise

Hervé Brisse, tuba solo de l’Orchestre national de Lille est décédé vendredi 21 février. Il était également à la tête de l'Orchestre d'Harmonie de Lille-Fives.

Disparition d’Hervé Brisse, figure de la vie musicale lilloise
Hervé Brisse, © Capture d'écran Orchestre d'Harmonie de Lille

L’Orchestre national de Lille a annoncé le décès d’Hervé Brissé, le vendredi 21 février. Tuba solo de l’ensemble depuis 1978, « excellent musicien, passionné et généreux », écrit l'orchestre, sa mémoire a été saluée le jour de sa disparition avant un ciné-concert Star Wars de l'ONL. Depuis, les hommages se multiplient. 

« La disparition brutale de notre ami Hervé Brisse me bouleverse », a exprimé Jean-Claude Casadesus, fondateur de l’ONL. Son directeur musical actuel, Alexandre Bloch, a adressé un message de soutien aux équipes de l’orchestre : « Les mots sont absents. Mais je souhaite cependant vous envoyer ce message de soutien. Hervé nous a quittés, tragiquement. Et sa mémoire restera, j’en suis sûr, gravée dans notre orchestre ». 

Très présent dans la vie musicale des Hauts-de-France, Hervé Brisse était enseignant au Conservatoire de Roubaix, chef de l’Orchestre d’Harmonie de Lille-Fives et conseiller artistique de l’association Lille 3000. « La musique amateure des Hauts de France vient de perdre un de ses ardents défenseurs », déplore la Fédération Régionale des Sociétés Musicales Hauts de France. « Il laisse derrière lui un vide mais aussi un héritage que nous aurons à cœur de faire perdurer », déclare l’Orchestre d’Harmonie de Lille-Fives, en deuil. Durant sa carrière, Hervé Brisse a également côtoyé les médias, France Musique où il fut producteur et France 3 en tant que directeur artistique de collection thématique . 

La maire de Lille, Martine Aubry a également salué la mémoire d’une « personnalité généreuse et rayonnante, figure de la vie musicale de notre ville depuis plus de 40 ans ».