Détournements de fonds au Bochoï de Moscou

2,3 millions d'euros ont été détournés pendant la reconstruction des théâtres Bolchoï et Malyï à Moscou. Une partie des travaux mentionnés dans les documents officiels n'ont pas été réalisés.

Détournements de fonds au Bochoï de Moscou
Bolchoï

Plus de 100 millions de roubles (2,3 millions d'euros) ont été détournés pendant la reconstruction des théâtres Bolchoï et Malyï à Moscou, a indiqué mercredi la police de Moscou. Quatre personnes ont été inculpées dans le cadre de l'affaire, a précisé la police dans un communiqué.

Une partie des travaux mentionnés dans les documents officiels et financés par l'Etat russe n'ont en réalité pas été réalisés, selon les enquêteurs. Les entreprises ont présenté des faux sur l'accomplissement de ces travaux, précise le département d'enquête de la police de Moscou. Des expertises techniques des travaux de reconstruction du Bolchoï et du théâtre Malyï qui le jouxte en plein centre de Moscou, sont en cours, a indiqué la même source.

Le Bolchoï a été secoué cette année par un autre scandale retentissant. Le 17 janvier, le directeur artistique du Bolchoï Sergueï Filine a été attaqué à l'acide à Moscou. Il a subi une greffe de peau et plus de vingt opérations aux yeux. Le danseur du Bolchoï Pavel Dmitritchenko se trouve en détention provisoire depuis mars, soupçonné d'avoir organisé l'attaque. Le directeur du Bolchoï, Anatoli Iksanov, a pour sa part été limogé en juillet par les autorités russes.

AFP

Sur le même thème