Démission surprise d'Emmanuel Krivine à la tête de l'Orchestre national de France

Emmnanuel Krivine, chef de l'Orchestre national de France, a annoncé sa démission au poste de directeur musical de la formation de Radio France. Un départ surprise "pour raisons personnelles", puisqu'il devait rester sur le podium jusqu'à la fin de la saison 2020-2021.

Démission surprise d'Emmanuel Krivine à la tête de l'Orchestre national de France
Emmanuel Krivine, © Radio France / Christophe Abramowitz

Alors que Radio France vient d'annoncer ce jeudi 28 mai la reprise progressive de ses concerts à l'Auditorium de la Maison de la radio, le chef d'orchestre Emmanuel Krivine, 73 ans, annonce sa démission surprise à la tête de l'Orchestre national de France (ONF). Directeur musical de la formation depuis 2016, il devait quitter ses fonctions à la fin de la saison 2020-2021. 

Via un communiqué envoyé à l'AFP, le chef invoque des "raisons personnelles" pour justifier son départ. "Après avoir partagé, avec l'Orchestre national de France et notre fidèle public, tant de beaux moments de musique et d'humanité lors de nos concerts (70 environ), j'ai cependant décidé, pour des raisons personnelles, de mettre fin à mes activités à Radio France", a indiqué Emmanuel Krivine.

Son successeur, le roumain Cristian Măcelaru doit prendre son poste à partir de la saison 2021-2022. Fondé en 1934, l'ONF est le premier orchestre symphonique permanent créé en France et est l'un des deux orchestres de Radio France, avec l'Orchestre philharmonique. Il compte parmi les principales formations musicales en France, avec notamment l'Orchestre de Paris (rattaché à la Philharmonie) qui attend toujours son nouveau directeur pour remplacer le Britannique Daniel Harding parti l'été dernier.

Sa démission intervient au moment où son orchestre est à l'arrêt comme de nombreux ensembles dans le monde en raison de la crise du nouveau coronavirus. Les deux orchestres de Radio France vont reprendre le chemin de l'Auditorium de la radio pour un concert hebdomadaire sans public en juin et juillet, qui seront diffusés sur France Musique et Arte Concert.

Avec AFPr