Découvrez la saison 2020-2021 des concerts de Radio France

Richard Strauss, Stravinsky, Rachmaninov mais aussi un Concerto pour Kora, découvrez les temps forts de la prochaine saison 2020-2021 des concerts de Radio France.

Découvrez la saison 2020-2021 des concerts de Radio France
Nouvelle saison 2020-2021 des concerts de Radio France, © Radio France

Malgré la situation actuelle de paralysie de l'intégralité des concerts en France, cela peut faire du bien d'anticiper l'après-crise, lorsque le public et les artistes reprendront le chemin des salles. C'est dans ce contexte si particulier (fermeture de l'accès au public de la Maison de la Radio jusqu'au 30 avril inclus) que Radio France présente la programmation de la prochaine saison 2020-2021. Quels sont les temps forts des formations musicales de la Maison de la Radio ? Suivez le guide : 

L'ouverture de la saison se fera en fanfare les 17 et 18 septembre dans l'Auditorium avec les quatre entités musicales réunies au grand complet. L'Orchestre national de France ouvrira le bal le 17 septembre avec à sa tête Emmanuel Krivine, qui entamera sa dernière saison en tant que directeur musical. Au programme, Till l'Espiègle de Richard Strauss et la Deuxième Symphonie de Robert Schumann. 

Le lendemain, le 18 septembre, Mikko Franck dirigera l'Orchestre philharmonique, le Choeur et la Maîtrise de Radio France dans la Messe d'Igor Stravinsky, des extraits du Martyre de Saint-Sébastien de Claude Debussy et le Troisième Concerto pour piano de Sergueï Rachmaninov avec la pianiste Anna Vinnitskaya. Au programme également, deux créations de Kaija Saariaho et Camille Pépin. 

Ces deux concerts d'ouverture contiennent l'essence des fils rouge de la prochaine saison : les œuvres de Richard Strauss, le cinquantenaire de la disparition d'Igor Stravinsky, l'intégrale des concertos pour piano de Sergueï Rachmaninov ainsi qu'un accent mis sur les créations musicales. 

Les Russes à l'honneur

Les compositeurs russes seront en effet mis en valeur avec un accent sur les œuvres de Stravinsky. Le Philharmonique présentera La Messe, le Capriccio pour piano et orchestre, le Chant funèbre sous la direction de Mikko Franck, ou encore Petrouchka dirigé par Yuri Temirkanov et Pulcinella sous la baguette de Barbara Hannigan.

Le National proposera le Scherzo fantastique, le Concerto pour piano et instruments à vents, L'Oiseau de feu sous la direction d'Emmanuel Krivine ou le Sacre du printemps par Cristian Măcelaru, le prochain directeur musical de l'orchestre. Le Chœur interprétera quant à lui Les Noces.

Autre compositeur russe mis à l'honneur, Sergueï Rachmaninov avec l'intégrale de ses concertos pour piano. Le pianiste Nicholas Angelich dans le Premier, Benjamin Grosvenor dans le Deuxième et le Quatrième par Simon Tprčeski.

Richard Strauss 

Les concerts de Radio France mettront aussi l'accent sur les oeuvres de Richard Strauss. Emmanuel Krivine dirigera l'Orchestre national de France dans Mort et Transfiguration et dans Une Vie de héros, le 17 juin 2021, date de son dernier concert en tant que directeur musical. Le National se retrouvera dans la fosse du Théâtre des Champs-Elysées pour l'opéra Salomé, avec Patricia Petibon dans le rôle-titre, dans une mise en scène de Krysztok Warlikowski.

Le Philharmonique proposera Don Juan etla suite du Chevalier à la rose, sous la direction de Mikko Franck. Barbara Hanningan dirigera Les Métamorphoses

Et encore ? 

Comme chaque année, Radio France accueille des artistes en résidence. Ils seront six la prochain saison avec le pianiste Benjamin Grosvenor, la violoniste Patricia Kopatchinskaja, le violoncelliste Jean-Guihen Queyras, la soprano et chef d'orchestre Barbara Hannigan, l'organiste Karol Mossakowski et le Quatuor Diotima

Les célébrations du 250e anniversaire de la naissance de Beethoven se poursuivront également la prochain saison. Notamment avec le National et le Choeur qui présenteront sous la direction de Vaclav Luks, des œuvres moins connue du compositeur, comme la Cantate sur la mort de Joseph II, la Cantate pour l'ascension au trône de l'Empereur Leopold II et l'ouverture de Jour de fête

A retrouver également à la Maison de la Radio, des concerts de musique de films notamment autour d'Howard Shore et Gabriel Yared. 

La musique contemporaine aura une fois de plus toute sa place avec de nombreuses créations d'oeuvres, Camille Pépin (récompensée de la Victoire 2020 de la compositrice de l'année),Thierry Escaich, Benjamin Attahir, Guillaume Connesson, Kaija Saariaho, Thomas Adès, Olga Neuwirth. La 31e édition du festival Présences sera consacrée à Pascal Dusapin.

Enfin, parmi les projets qui sortent des sentiers battus, à noter cet intrigant Concerto pour kora avec Ballaké Sissoko, la création française de Amor azul de Gilberto Gil ou encore le _Concerto pour guitare électriqu_e de Bryce Dessner. 

Les abonnements peuvent se faire dès le 1er avril et l'ouverture de la billetterie pour les concerts à l'unité aura lieu le 3 juin prochain.