Découvrez la playlist de Noël qui vous accompagne du lever au coucher

Les fêtes de fin d’année riment souvent avec excès. Pour se réveiller en douceur un lendemain de fête et tenir encore toute une journée, voici la playlist qu’il vous faut. A consommer sans modération.

Découvrez la playlist de Noël qui vous accompagne du lever au coucher
©MartinPoole/Corbis

Quand certains les attendent depuis 12 mois, d’autres redoutent ces traditionnelles fêtes de fin d’année. Que vous soyez au travail jusqu’au 1er janvier, en vacances à l’autre bout du monde, seul autour d’un bon repas ou accompagné par votre grand-tante par alliance, toute occasion est bonne pour écouter de la musique.

La playlist qui suit aidera à surmonter vos réveils douloureux, vos journées interminables, vos repas de fête et vos moments de digestion. La musique apaise, guérit, enchante, étonne, entraîne ou endort. Pour cette fin d’année, nous avons décidé que la musique pouvait aussi rythmer vos journées festives, du lever au coucher, voici une sélection des oeuvres qui peuvent vous aider à surmonter cette épreuve inévitable ou l’enchanter. A vous de choisir.

9h - Après une nuit probablement trop courte, il est déjà l’heure de se réveiller. Pas de panique, Arvo Pärt possède la meilleure méthode pour commencer une journée en douceur:

10h - Bon, là il faut vraiment se lever. Non, la musique ne doit pas être trop violente (à part si vous devez faire les courses et acheter le dernier cadeau pour votre petite cousine…). Un peu de Bernstein vous aider à compatir sur votre état: pas très stable mais plein d’entrain.

11h - Vous êtes enfin d’attaque pour la journée ! Accordez-vous un petit moment de répit, juste un tout petit. Faites une pause, et évadez-vous avec du Britten.

12h - Déjà l’heure de passer à table. Et qui dit fêtes de fin d’année dit festins bien arrosés.

14h - Après le repas, le chocolat ! Charpentier ne vous dira pas le contraire puisqu’il en fait l’éloge dans ses Plaisirs de Versailles:

“Ah, que ce chocolat foisonne,
Il n'est sucré qu'autant qu'il faut.
Et je gagerais que personne
N'en saurait boire de plus chaud.
La Musique
Eut-il été si chaud que ta langue affilée
Pour quatre mois et plus en eut été brûlée.”

15h - Le ventre plein impose une digestion digne de ce nom. Debussy se chargera d’accompagner vos rêveries et votre repos.

16h - Il est temps de se ressaisir et d’aller tenir la conversation avec la petite nièce, l’oncle ou la grand-mère. Pour vous aider, mettez un peu de Fauré en fond sonore. Pratique pour donner une ambiance discrète, légère mais agréable.

17h - L’heure fatidique du coup de mou. Une petite sieste s’impose. Fermez les yeux et profitez du son paisible du piano de Schumann sous les doigts de Vladimir Horowitz.

18h - Puisque c’est Noël, ne passez pas à côté des musiques liées à la féerie des fêtes de fin d’année mais optez pour un peu plus d’originalité. Avec Un soir de neige de Poulenc, vous serez servis.

19h - Comment ? C’est déjà l’heure de l’apéro ? Lully apporte les glaçons avec son air venu du grand froid.

20h - Il est temps de repasser à table. Courage, le marathon culinaire de Noël touche à sa fin, et Offenbach vous supporte.

22h - Pour rester quand même dans le thème de Noël jusqu’à la dernière minute, Liszt vous accompagne à travers son “Christmas Tree”

00h - Vous l’avez bien mérité votre lit et votre oreiller douillet. Laissez Elisabeth Schwarzkopf vous murmurer un bonne nuit dans l’oreille sur la musique de Wagner.

Voici donc notre sélection de Noël, en espérant que vous passez de belles fêtes:

Sur le même thème