Décès du neurologue, écrivain et mélomane Oliver Sacks

Neurologue reconnu et écrivain à succès, Oliver Sacks est décédé dimanche 30 août à l’âge de 82 ans. Mélomane et auteur de succès planétaires - comme « Musicophilia, la musique, le cerveau et nous » - il avait fait de sa discipline le sujet principal de son œuvre.

Décès du neurologue, écrivain et mélomane Oliver Sacks
L'écrivain et neurologue Oliver Sacks (©) LANDOV/MAXPPP

Le neurologue et écrivain britannique Oliver Sacks est décédé dimanche 30 août 2015 à New-York, d’un cancer du foie, à l’âge de 82 ans. Auteur de best-sellers, mais aussi mélomane, il était notamment l’auteur de Musicophilia – La musique, le cerveau et nous dans lequel il explore les bienfaits médicaux de la musique sur le cerveau.

Devenu célèbre dans le monde entier en 1985, après avoir publié L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau - une collection d’essais qui raconte les expériences cliniques de l’auteur avec ses patients atteints de diverses lésions cérébrales– Oliver Sacks analyse dans Musicophilia – La musique, le cerveau et nous (2008) la puissance mystérieuse de la musique sur notre cerveau : comment cette dernière nous habite, nous change et parfois même nous guérit.

Au travers d’exemples précis, le neurologue démontre les stupéfiants pouvoirs de cette dernière, qui anime certains malades de Parkinson incapables de se mouvoir, apaise des patients atteints de la maladie d’Alzheimer, et restitue même des souvenirs à certains amnésiques.

Un ouvrage qui accroît encore davantage sa notoriété d’écrivain capable de vulgariser des questions psychiatriques au travers d'une suite d'anecdotes, rendant ainsi accessibles ses conclusions auprès d'un grand public non spécialisé.

Né à Londres le 9 juillet 1933, dans une famille de médecins, - sa mère était l'une des premières chirurgiennes en Angleterre - Oliver Sacks a fait ses études à la prestigieuse université britannique d’Oxford, avant d’obtenir un doctorat en médecine en 1958 et de partir aux Etats-Unis où il se spécialise en neurologie. Installé à New-York au milieu des années 1960, il y exercera son métier de neurologue et y enseignera jusqu’à la fin de ses jours.

Sur le même thème